Pierre-Gassendi

 Esprit universel en son temps, Pierre Gassendi, de son vrai nom Pierre Gassend, fut à la fois prêtre, philosophe, physicien, mathématicien et astronome de réputation internationale après de diverses études à Digne, Avignon et Aix. Il résida le plus souvent à Paris, où il eut pendant un temps un chaire de mathématiques au Collège de France et où il mourut en 1655, ayant correspondu avec tout ce que l'Europe comptait d'intelligences. En philosophie, on a retenu de lui sa réfutation d'Aristote et son opposition aux Méditations de René Descartes. En astronomie, on a retenu ses observations sur les éclipses, Mercure et les satellites de Jupiter (un cratère  lunaire porte son nom). Né à Champtercier, un petit village  près de Digne en 1592, il est le grand homme des Alpes-de-Haute-Provence et à ce titre, en février 1878, l'Athénée de Forcalquier, se portant fort pour la Société française d'archéologie dérigée par Léon de Berluc-Pérussis, fit l'acquisition de sa maison natale et organisa pour la fin juin de la même année, de grandes solennités à Forcalquier et à Digne en son honneur. Le 29, ces sociétés apposèrent, dans la chambre de sa maison de Champtercier, une plaque sur laquelle on pouvait lire : Notre Pierre Gassendi naquit en 1592, Le jour de Saint-Vincens, Entre six et sept heures du matin, 22 janvier, Dans le village de Champtercier, Qui est sur une petite colline regardant le midi, Où l'air est très sain. Berluc Pérussis, fit un discours, lut une ode, on fit un banquet le soir à Digne à l'hôtel Bouer-Mistre, avant une retraite aux flambeaux, avec des torches et des lanternes vénitiennes de toutes les couleurs. Le lendemain, le 30 juin, ce fut l'apothéose : fête, jeux traditionnels, fanfare et orphéon, assauts d'élégance et de jolies toilettes au pré de la foir et au cnours des Aires. La statue de Gassendi qui trône sur la place fut illiminée par des feux de Bengale, des fusées volantes tandis que retentissait un hymne en l'honneur du grand savant : Honneur à Gassendi, Chantons, Tous en choeur célébrons, L'Histoire, La gloire, De cet illustre nom.

Source : D'après L'Almanach de la Provence - Pierre Echinard.

Maison,natale,de,p,gassendi Ruines de la maison natale de Gassendi à Champtercier (Photo internet)