22 décembre 2014

Les santibèlli

  Les santibèlli sont très proches des santons, ces objets de religiosité domestique sont très prisés des Provençaux. Le mot santibèlli vient de l'italien "beaux saints". A l'origine, les santibèlli sont une sorte de statuette de style saint-sulpicien vendue dans les rues de Marseille par des colporteurs italiens. N'oublions pas que Marseille a connu jusqu'au XXème siècle une forte immigration italienne. Selon les spécialistes, l'un des premiers fabricants de santibèlli pourrait être Pierre-Nicolas Santouchy (Santucci à... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 décembre 2014

L’immigration ligure et le repeuplement de Marseille aux XVe et XVIe siècles

  Vue de la ville avec la chaîne barrant la passe d'entrée du Vieux-Port En 1423, les troupes du Roi d’Aragon débarquent à Marseille, et incendient la moitié de la ville, emportant avec eux, suprême humiliation, la chaîne qui défendait jusque là l’entrée du Port. Marseille est alors pratiquement ruinée, voyant sa population passer à environ 5 000 habitants. Pourtant, à l’image du dynamisme dont elle saura faire preuve trois siècles plus tard, lors de conditions aussi difficiles avec la Grande Peste de 1720, la ville organise... [Lire la suite]
04 décembre 2014

Les confréries de pénitents

  Les pénitents étaient des fidèles qui, dans les provinces méridionales se regroupaient en confréries pour remplir certains devoirs de dévotion et de charité, comme de chanter dans les offices divins dans une chapelle qui leur était propre, d'ensevelir les morts, d'assister les malades, de faire des processions... Ces pénitents étaient revêtus de blanc, de noir (ceux-ci étaient les plus répandus), de rouge, de violet, de bleu, de gris (les plus humbles).    Les premières confréries de pénitents... [Lire la suite]