18 août 2019

Les bains de mer en 1900 sur la Côte d'Azur

  Carte de la Côte d'Azur (Site Wikipédia - l'encyclopédie libre) Les début des bains de mer sur la Côte d'Azur Jusqu'au XVIIe siècle, la mer, peuplée de monstres marins, labourée de tempêtes et de pirates qui rôdent sur les côtes, fait peur. Il est déconseillé de s'en approcher. Seuls les pêcheurs osent la défier. Alors l'idée des bains de mer n'est même pas envisageable. Ce sont les Anglais qui, les premiers, découvrent les vertus thérapeutiques des bains de mer, et en premier lieu sur le littoral hyérois. Au milieu du... [Lire la suite]

12 août 2019

Exposition : Les Arcs de la résistance à la libération 1942-1944

Je vous fais part d'une exposition intitulée : Les Arcs, de la résistance à la libération 1942-1944. Elle sera visible aux Arcs-sur-Argens, à la salle Hugony, place du 11 novembre, du 13 au 16 août 2019 et du 20 au 30 août 2019. Les horaires d'ouverture : de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h. L'entrée est gratuite. Cette exposition a été concoctée et mise en place par Jean-Michel Soldi que je connais depuis de très nombreuses années. Vous pourrez y voir des documents, des photographies et du matériel qu'il a patiemment... [Lire la suite]
12 août 2019

Histoire du maquillage au fil des siècles

  Histoire de l'Evolution Humaine : Homo Sapiens  Depuis toujours, les hommes et les femmes ont cherché à sublimer leur beauté grâce à l'utilisation de produits cosmétiques. L'usage de maquillage remonte à la nuit des temps et il est probable que les hommes préhistoriques pratiquaient déjà la peinture corporelle. Je vous propose de retracer l’histoire du maquillage au fil des siècles. A l’Antiquité de -3000 à 476 L’utilisation de maquillage est une pratique plusieurs fois millénaire : si l’on en trouve les premières... [Lire la suite]
06 août 2019

L'hygiène au fil du temps

  Tête d'Higie, attribuée à Scopas et provenant de Tégée - Musée national archéologique d'Athènes Le mot hygiène dérive du nom de la déesse grecque Hygie ou Hygée (du grec ancien hugieinós "bon pour la santé"), qui était la déesse de la santé et de la propreté. Fille d'Asclépios, dieu de la médecine, et d'Epione, celle-ci symbolise la prévention alors que sa soeur Panacée (voir explication à la fin du texte) est la déesse guérisseuse liée au traitement médical et aux médicaments. Cette origine mythologique explique que les... [Lire la suite]