Mélusine

Mélusine est un personnage légendaire qui se rencontre un peu partout en France. Elle est devenue un personnage culte de la mythologie française. On la dit originaire du Poitou, d’Alsace, de Lorraine, de Champagne, du Luxembourg, de Provence et d'ailleurs, C'est en fait une créature mi-humaine mi-poisson ou mi-serpent issue des contes populaires et chevaleresques du Moyen Age. Selon la légende, Mélusine est la fille d'Elinas, roi d’Albanie. Elle a dû s’enfuir avec sa mère, la fée Pressine quand son père eut découvert qu’elles avaient des queues de poisson. Il y a de nombreuses variantes à l’histoire de Mélusine, et bien qu’elle ressemble à une sirène, elle est plus souvent désignée comme étant une fée. La fée Mélusine hanta le domaine de Lusignan et l'écrivain Jehan d'Arras, à la fin du XIVème siècle, se fit son historien. "En ceste partie nous dist l'ystoire que tant vira et revira Remond l'espee qu'il fist un pertuis en l'uis [un trou dans la porte], par où il pot adviser tout ce qui estoit dedens la chambre. Et voit Melusigne en la cuve, qui estoit jusques au nombril en figure de femme et pignoit ses cheveulx, et du nombril en aval estoit en forme de queue d'un serpent, aussi grosse comme une tonne où on met harenc, et longue durement [très longue], et debatoit de sa coue l'eaue tellement qu'elle la faisoit saillir [gicler] jusques à la voulte de la chambre."

Jean d'Arras, Le Roman de Mélusine (1393-1394)

Melusine

Il était une fois, à Rousset, village situé au pied de la montagne Sainte Victoire, un beau chevalier prénommé Raymond. Il rencontra un jour sur les bords de l'Arc, une jeune fille très belle dont il tomba éperdument amoureux au premier regard, c'était la belle Mélusine. Ce fut pour ainsi dire, un coup de foudre réciproque car la jeune demoiselle ne fut pas insensible au charme du beau chevalier. Son allure et sa prestance la mirent tout de suite en émoi. De son côté, le chevalier conquis par tant de beauté et par la douceur qui émanait d'elle, lui demanda aussitôt de l'épouser. Elle accepta mais à une condition : il ne chercherait jamais, sous quelque prétexte que se soit, à la voir se baigner. Il trouva cela un peu curieux mais il y consentit tout de même après un temps de réflexion. Le mariage eut lieu promptement et les années s'écoulèrent bercées par un bonheur sans tache. De leur union naquirent deux filles et deux garçons, enfants d'une grande beauté eux aussi comme leurs parents. 

Melusine (1)

Or, un matin, Raymond de Rousset étourdi, entra sans prendre garde, dans la chambre pendant que sa femme faisait sa toilette comme à son habitude. Et là, il vit avec horreur et incrédulité, un serpent monstrueux s'élancer hors de la baignoire, franchir la fenêtre et aller se réfugier dans les marais qui bordaient la rivière. A partir de ce moment, nul ne revit jamais la belle Mélusine ni l'horrible créature. Cependant, certains habitants de la contrée racontent qu'on vit rôder longtemps aux environs du château et sous les fenêtres des enfants, une pauvre créature que l'on pouvait entendre pleurer, gémir et se lamenter. 

Source : D'après un article paru dans le Guide de la Provence mystérieuse - Editions Tchou

Melusine-miniature