10 mars 2019

Le château de la Verdière, le plus vaste château privé de Provence

   Cela commence comme un conte de fée. Il était une fois, en Provence, un immense château, dont le seul et dernier occupant était un très vieux marquis sans descendance. Il avait pour nom Palamède de Forbin d'Oppède (1816-1900), dernier descendant d'une illustre famille de la noblesse provençale. Dans ce lieu hors du temps où des générations d'ancêtres avaient construit, vécu, pensé et aimé, il condamnait une par une les pièces de son château, contraint et forcé par la pluie qui à la moindre averse s'infiltrait à travers... [Lire la suite]

10 mars 2018

Le jas, lou jas

  Le jas est une petite bergerie isolée. Le mot provençal vient du latin "jacium" : lieu où l'on se couche. Il désigne le gîte de certains animaux sauvages (comme le lièvre ou le sanglier) ou domestiques (en Provence, surtout des chèvres et moutons). Par extension, il désigne aussi la "litière", le "lit" (y compris d'une rivière) et l'abri rudimentaire du berger gardant ses brebis dans les collines et les montagnes. C'est en ce dernier sens que le mot est employé pour désigner les lieux-dits, en y ajoutant souvent le nom d'un... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 février 2018

Chapelles de Provence

   Chapelle Saint Jaume à Lorgues (Var) Les chapelles sont partout en Provence... Au coeur ou à la périphérie de chaque ville, de chaque village, de chaque hameau, érigées au sommet des montagnes, lovées au fond des gorges, émergeant des garrigues sauvages en gardiennes des champs, des vignes et des vergers, cachées au profond des forêts, dressées en bienveillantes vigies au-dessus de nos côtes... Quelle foi a poussé nos ancêtres à couvrir ce pays de ces témoignages de leur piété, de leurs espoirs mais aussi de leurs... [Lire la suite]
09 janvier 2018

L'hôtel Maurel de Pontevès et ses atlantes

  Le cours Mirabeau en 1792 dit "Lou cous" en provençal C'est le parlement de Provence qui ordonna la construction d'un cours à carrosses à la place du rempart, du fossé et des lices. Il fut construit entre 1649 et 1651. Il reliait la vieille ville et le nouveau quartier Mazarin, c’est une promenade en carrosse intra–muros qu'il convenait de créer comme lieu de déambulation des aixois. A l’origine il n’a pas de nom, son appellation Cours Mirabeau ne date que de 1876. C’est sur le Cours que se situent quelques-uns... [Lire la suite]
16 novembre 2017

Le Grand Hôtel Bain à Comps-sur-Artuby

  Comps dans les années 50 (carte postale colorisée) Situé aux portes des gorges du Verdon, la commune de Comps-sur-Artuby s'étend sur 6 349 hectares à une altitude de 900 mètres. Initialement construit sur un rocher, Comps est un ancien village fortifié, au milieu d'une région sauvage. Le vieux bourg a beaucoup de caractère, l'endroit est calme et reposant, idéal pour les vacances. La chapelle fortifiée et classée de Saint-André fut édifiée par les Templiers dont le village fut longtemps un des fiefs. Il reste encore... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 août 2017

Les petites ouvertures des maisons provençales

Porte à Riez - Alpes-de-Haute-Provence (Photo Nadine) Dans certains murs, il était parfois difficile d'ouvrir une fenêtre par manque de place ou par crainte du froid ou du vent qui pourrait s'y engouffrer. C'est pourquoi on a fréquemment conçu de petites ouvertures qui servent plus à ventiler qu'à éclairer une pièce. Elles ne possèdent pas de volets mais sont protégées par des grilles scellées dans le mur. La façade exposée au nord, conçue comme une muraille pour résister aux éléments, en est transpercée çà et là. Quelques... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 août 2017

Les colonnes antiques de Riez

C'est au cours d'une de nos balades que nous sommes allés à Riez. Nous avons visité la ville et avons terminé par les fameuses colonnes qui se trouvent à l'entrée de celle-ci, sur le côté gauche. Voici ce que j'ai appris grâce au panneau explicatif (ci-dessous, reproduction du temple d'origine) Ces colonnes monolithes, en granit gris de l'Estérel, hautes de 7 mètres sont surmontées d'une architrave richement décorée en calcaire tendre. Les bases et les chapiteaux corinthiens sont en marbre blanc. Elles constituaient la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 avril 2017

Les rites de fondation

  Lecture des aruspices  Avant de fonder une ville, d'établir un pont ou de poser les fondations d'une villa, les Romains interrogeaient les aruspices* ; de leur réponse dépendait tout. La Provence garde quelques traces de cet antique usage, recourant à une bénédiction de l'Eglise et à l'obole de quelques pièces au millésime de l'année, d'or ou d'argent, selon le degré de fortune, déposées sous la première pierre. Ainsi, en édifiant une chapelle contre la noble façade de son château d'Ansouis, le duc de Sabran-Pontevès... [Lire la suite]
19 février 2017

L'église Notre-Dame de Nazareth à Varages

L'église actuelle a été construite en pierre calcaire à partir de 1656 sur l'emplacement d'un église primitive datant de 1062. Remaniée au fil du temps, elle est composée d'une nef voûtée d'ogives à quatre travées, de deux bas-côtés, d'un chevet polygonal et d'un clocher carré surmonté d'un toit de tuiles vernissées. En 1841, l'église fut agrandie d'une travée supplémentaire. Elle est inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1971. Elle abrite diverses oeuvres d'art classées monuments... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 janvier 2017

Les chapelles de la peste

La peste est connue depuis l'Antiquité. C'est une terrible maladie, atroce dans ses manifestations : bubons sanglants, vomissements, diarrhée... et, dans la quasi totalité des cas, fatale. Extrêmement contagieuse, elle se répand en épidémies qui parcourent régulièrement l'Europe. On estime que durant le Moyen-Age, tous les dix ans environ, une région est infestée. Quelques vagues sont plus terribles que d'autres et dépeuplent littéralement villes et campagnes, n'épargnant nul pays et aucune classe de la société : seigneurs et... [Lire la suite]