24 décembre 2016

Noël : la fête majeure de Provence

Les Saturnales d'Antoine-François Callet  Dans les années 330 alors que l'empereur Constantin officialise la religion chrétienne, l'Eglise décide s'instaurer une fête spécifique afin de célébrer la naissance du Christ. Le choix de la date va s'inscrire dans un contexte de lutte contre le paganisme. En effet, les Saturnales fêtes qui célèbrent le dieu des semailles et de l'agriculture donnent lieu à Rome à des réjouissances débridées entre le 17 et le 24 décembre. Les Romains échangent des cadeaux, des porte-bonheur, des... [Lire la suite]

23 septembre 2015

La cérémonie des relevailles

Les relevailles - Museon Arlaten En Provence, la cérémonie des relevailles était plus qu'indispensable ; on considérait qu'elle avait une telle importance que même si l'enfant mourait en couches, la mère dépossédée de son enfant devait respecter le temps d'isolement et ne réintégrer le monde social qu'après avoir été à l'église se faire relever. Si son enfant était bien portant et qu'elle négligeait l'usage des relevailles, les pires malheurs ne tarderaient pas à s'abattre sur le nouveau-né qui serait assurément... [Lire la suite]
10 août 2015

L'extraordinaire épopée du culte des reliques chétiennes

 Si elles sont tombées un peu en désuétude de nos jours, et si leur culte a très fortement diminué, les reliques de saints ont été l'objet d'une épopée extraordinaire à partir du Moyen-Âge. Leur présence toujours actuelle dans de très nombreuses églises en Europe rappelle ces événements peu communs. Le culte des reliques chrétiennes trouve son origine dès le début du christianisme avec la mort des premiers martyrs et des premiers saints. Les reliques avaient une triple fonction : elles étaient un témoignage concret de l'exemple... [Lire la suite]
01 janvier 2015

Bonne année 2015 !

Je vous souhaite à tous une excellente Année 2015 ! Qu'elle vous apporte joie, bonheur, prospérité et qu'elle permette la réalisation de tous vos désirs.  
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
04 décembre 2014

Les confréries de pénitents

  Les pénitents étaient des fidèles qui, dans les provinces méridionales se regroupaient en confréries pour remplir certains devoirs de dévotion et de charité, comme de chanter dans les offices divins dans une chapelle qui leur était propre, d'ensevelir les morts, d'assister les malades, de faire des processions... Ces pénitents étaient revêtus de blanc, de noir (ceux-ci étaient les plus répandus), de rouge, de violet, de bleu, de gris (les plus humbles).    Les premières confréries de pénitents... [Lire la suite]
23 octobre 2014

Saint-Tropez et la tradition de la bravade

A l'aube des temps, la presqu'île de Saint-Tropez, fut peuplée par les Ligures puis vinrent les Celtes qui appportent l'usage du fer. On sait que le littoral fut fréquenté par les Carthaginois, mais ce sont les Ioniens, qui ayant chassé les Celto-Ligures de Massalia (Marseille) prospérent et installent des comptoirs sur toute la côte orientale dont Athénopolis qui deviendra plus tard Saint-Tropez. A Pise, Caïus Torpetius, brillant officier, fut choisi par l'empereur Néron comme intendant de son palais. Converti par saint Paul... [Lire la suite]

24 mai 2014

La pétanque

   Le jeu de boules aurait été introduit en Gaule par les Romains. Les boules ont d'abord été en argile, en pierre, en bois et enfin en acier. Mais, après les "bouleurs" du Moyen Âge, l'âge d'or des boules fut certainement la Renaissance où la noblesse s'empare du jeu de la même façon que le bilboquet et le jeu de paume. Pour des raisons obscures, il semblerait que le jeu de boules ait été interdit au peuple de 1629 à la Révolution. Dès le début du XIXe siècle, le jeu de boules est répandu du nord au sud... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 01:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 mars 2014

Le mistral, l'un des trois fléaux de la Provence

  Quand on parle du vent qui souffle en Provence, on pense tout de suite au Mistral. Nos ancêtres le connaissaient bien car ils étaient au fait de le terre et du ciel. Tout avait son importance. Le jour où il commençait à souffler, le nombre de jours qu'il allait durer, etc... Un dicton disait qu'il soufflait trois, six ou bien neuf jours de rang. Maître vent dont les siècles ont polissé l'appelation comme une pierre de moulin : "Lou Magistrau, lou Maistrau, lou Mistrau... le Mistral". Ce "manjo-fango" (majeur... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 01:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mars 2014

Le mariage dans le Var autrefois

Autrefois, la plupart des mariages se faisaient par l'intermédiaire d'un parent, d'un ami qui remplissait les fonctions de négociateur. Quelquefois, c'étaient les jeunes gens eux-mêmes qui s'étant fréquentés se promettaient amour et fidélité. Ils en prévenaient chacun leurs parents et d'après leurs réponses, le père du jeune homme faisait la première démarche. Il se rendait avec son fils, ses parents et ses amis chez le père de la fille qu'il trouvait assis au milieu de sa famille et des personnes qui lui étaient attachées.... [Lire la suite]
16 juillet 2013

Les feux de la Saint-Jean

  Les Feux de la Saint-Jean d'après Jules BRETON La fête de la Saint-Jean d'été, traditionnellement accompagnée de grands feux, est la fête de Jean le Baptiste, le 24 juin. Le solstice d'été a été fêté de tous temps. La fête de la Saint-Jean reprend donc des traditions pré-chrétiennes. C'est la fête de la Jeunesse avec des jeux et des rites de passages qui étaient à la fois le moment de réception des nouveaux membres de la bachellerie du village et l'élection du roi et de la reine de la Jeunesse pour la nouvelle année. Cette... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,