15 avril 2019

Les martyrs de la tour Notre-Dame au Muy

  Au XVIe siècle, durant une vingtaine d'années, le Roi de France, François 1er, lutta contre l'empereur Charles Quint, à la fois Empereur d'Allemagne, d'Autriche, Roi d'Espagne et possesseur de tout le Nouveau Monde, découvert depuis peu. "Un souverain dont on a dit que le soleil ne se couchait pas sur ses Etats". Cette puissance s'anéantit, les nationalités se reformèrent. Il est rare qu'un très grand empire subsiste. Mais, en 1536, Charles Quint, tout puissant, pénétra en Provence à la tête d'une armée. C'était le 24... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

06 mars 2019

Le fil, du cocon au tissu

Le décoconnage se faisait en famille ou avec les voisins La récolte des cocons Le "décoconnage" désigne la récolte des cocons avant que le chrysalide ne devienne papillon. Les cocons sont débarrassés de leur bourre ou blaze (fils courts tissés par le ver pour attacher le cocon à son support) à l'aide d'une débaveuse. Les cocons destinés à la filature sont placés dans un étouffoir où ils sont étuvés pendant 10 heures à 70°C.  Le filage de la soie grège Les cocons sont ensuite placés dans une bassine d'eau chauffée à... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 février 2019

Le commerce de la soie

 Les marchands, dès le IVe siècle avant J.C. échangent la soie contre des marchandises précieuses jusqu'en Europe. Partout, la soie provoque la convoitise et son usage suscite tabous et interdits. Dans la chrétienté, la soie devient le symbole de la souveraineté. Tissu des rois et des empereurs, elle sert aussi au culte et reflète la hiérarchie ecclésiastique. L'organisation du commerce de la soie Avec le développement considérable de la production de soie en France au XIXe siècle (2000 tonnes de soie grège produite en 1853... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
22 février 2019

L'histoire de la soie

  Bombyx mori avec des cocons (Photo Wiktionary.org)  La domestication du bombyx C'est dans le nord de la Chine, dans le Zhejiang, que commence, vers 3000 ans avant J.C. la véritable aventure de la soie, avec la domestication du bombyx du mûrier, le bombyx mori. Note : Contrairement aux autres espèces de papillons dont la chenille produit de la soie, la domestication du bombyx a permis de créer un grand nombre de variétés domestiques, si éloignées de la souche sauvage que celle-ci a disparu et que la dépendance du... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
04 décembre 2018

2 décembre 1959 : la catastrophe du barrage de Malpasset

Bonjour ami(es) lectrices et lecteurs de mon blog. Je reviens un peu vers vous aujourd'hui parce que vous me manquez. Mon poignet se répare petit à petit et dans quelques temps je publierai à nouveau des articles. Je fais paraître celui-ci car on ne peut pas oublier cette terrible date du 2 décembre 1959. Moi, je n'étais pas née mais mes parents m'ont raconté la catastrophe de Malpasset. J'ai trouvé deux films sur le sujet. Le premier est celui d'un reportage de Pierre Desgraupes pour l'émission de télévision "Cinq colonnes à la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
31 juillet 2018

Draguignan : le circuit de l'eau

  Dès le Moyen Age, la ville de Draguignan fut confrontée à des problèmes d’alimentation en eau : la Nartuby coule à 2 km au sud de la ville avec un débit inconstant. A l’époque moderne, elle se tarit en période de sécheresse. Il faut cependant distinguer deux eaux : l’eau "industrielle" et l’eau "alimentaire". La Porte Aiguières (Photo Nadine) La première, dans l’ordre historique, était réservée aux activités industrielles (mécanique des moulins, teintureries, mégisseries) ainsi qu’à l’irrigation des terres agricoles... [Lire la suite]

01 juillet 2018

La fée verte : l'absinthe

L'absinthe était jadis produite par distillation ou mélange d'essences. Aujourd'hui, certaines absinthes sont macérées puis filtrées, ce qui est un processus nouveau : celui du pastis (postérieur à l'absinthe), appliqué à l'absinthe. Aucun traité de fabrication des liqueurs contemporain de l'absinthe ne mentionne une quelconque recette d'absinthe par macération uniquement. Les six plantes de base d'une absinthe sont la grande absinthe et la petite absinthe, l'anis vert, le fenouil, la mélisse et l'hysope. Selon... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 mai 2018

Les quatre reines de Forcalquier

  Statue de Raymond Bérenger V A la fois souverain de Provence et de Forcalquier, le comte Raymond Bérenger V de Barcelone (fils d'Alphonse II, comte de Provence et de Garsende de Sabran, comtesse de Forcalquier) aimait mieux Forcalquier que son palais d'Aix (Aix-en-Provence). Mieux encore, son château de Saint-Maime, près des villages de Dauphin et de Mane (Alpes-de-Haute-Provence), où naquirent et grandirent les quatre filles qu'il avait eu de sa femme, Béatrice de Savoie. Lorsqu'il mourut, le 12 août 1245, deux... [Lire la suite]
21 avril 2018

Le commerce des draps à Brignoles au début du XIVe siècle

  La cité de Brignoles, au début du XIVe siècle, était traversée par une grande voie commerciale qui reliait Avignon à Nice en passant par Aix, Saint-Maximin pour se poursuivre ensuite par Draguignan et Grasse. A cette époque, elle était ceinte de hauts remparts. Au point le plus haut, s'élevaient le château et une tour qui dominaient l'agglomération. Depuis le milieu du XIIIe siècle, les comtes de Provence habitaient le château. Des tableaux de fouage ou affouagement (voir l'explication à la suite du... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
09 avril 2018

Histoire d'une découverte archéologique

   C'est en observant un champ de blé que l'abbé Raymond Boyer (1925-2011) a découvert un sanctuaire romain. Petit homme au franc-parler, à l'énergie rayonnante, l'abbé Boyer, a consacré sa vie à la recherche archéologique. Ce fondateur du Centre Archéologique du Var (1957), se souvient avec la précision du chercheur au CNRS qu'il est également, d'un certain jour de juin : "Un entrepreneur de Carcès avait trouvé beaucoup de monnaies, à proximité de Fox-Amphoux, au carrefour des routes de Quinson, Tavernes et Aups. J'ai... [Lire la suite]