06 août 2019

L'hygiène au fil du temps

  Tête d'Higie, attribuée à Scopas et provenant de Tégée - Musée national archéologique d'Athènes Le mot hygiène dérive du nom de la déesse grecque Hygie ou Hygée (du grec ancien hugieinós "bon pour la santé"), qui était la déesse de la santé et de la propreté. Fille d'Asclépios, dieu de la médecine, et d'Epione, celle-ci symbolise la prévention alors que sa soeur Panacée (voir explication à la fin du texte) est la déesse guérisseuse liée au traitement médical et aux médicaments. Cette origine mythologique explique que les... [Lire la suite]

13 juillet 2019

La curieuse destinée de la comtesse enterrée trois fois

  La lettre d'amour 1771 - Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) L'histoire ci-après se situe dans l'ambiance galante du XVIIIe siècle. Après l'austérité du siècle de Louis XIV, ce siècle là est un siècle amoureux où sont édités des romans comme Manon Lescaut et où le peintre grassois Jean-Honoré Fragonard peint des tableaux charmants. La ville de Toulon est à cette époque en plein renouveau. Le souvenir funeste de la peste de 1720 qui avait causé 13 000 morts, est loin dans les mémoires. L'arsenal connaît un essor considérable... [Lire la suite]
20 juin 2019

Histoire de l'Arsenal des Galères de Marseille

  Héritières des trières (ou trirèmes) athéniennes, romaines ou byzantines, les galères sillonneront la Méditerranée jusque vers la fin du XVIIIe siècle. Destinés à l'escorte et aux combats, ces vaisseaux longs et effilés ont assuré à Marseille, port de guerre et base logistique, la prépondérance dans le trafic maritime au temps des croisades. L'origine de l'arsenal des galères remonte à 1296. Voulant reconquérir la Sicile, Charles II d'Anjou, comte de Provence et roi de Naples, acquiert une partie des chantiers communaux... [Lire la suite]
08 juin 2019

Le 25 mai 1720, la peste entre à Marseille à bord du Grand Saint-Antoine

  Vidéo de l'émission "L'ombre d'un doute" - La peste de 1720, a-t-on sacrifié Marseille ? Il y a tellement à raconter sur la peste de 1720 à Marseille et en Provence que j'ai voulu mettre le maximum de choses pour ne pas faire plusieurs articles à la suite. Egalement, pour ne pas que vous soyez perdus, j'ai mis en gras les titres, les dates et le nombre de victimes par jour. J'ai aussi fait des insertions pour que vous alliez lire la rubrique "Pages" qui est sous celle des "Catégories" (colonne du blog). J'espère que vous... [Lire la suite]
21 avril 2019

Les pirates barbaresques de nos côtes provençales

  Pirate barbaresque (Gravure Wikipédia) Lorsqu'on parcourt les archives anciennes des villes de la côte provençale, on est surpris du rôle qu'à joué dans la vie d'autrefois la hantise des pirates barbaresques, et notamment au XVIe et XVIIe siècle. Il faut dire que la piraterie a existé de tous les temps dans la Méditerranée Occidentale et que tous les riverains (Catalans, Génois et même Provençaux) l'ont pratiquée. Mais, à partir du début du XVIe siècle, c'est l'Afrique du Nord qui est devenue son principal centre. On... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
15 avril 2019

Les martyrs de la tour Notre-Dame au Muy

  Au XVIe siècle, durant une vingtaine d'années, le Roi de France, François 1er, lutta contre l'empereur Charles Quint, à la fois Empereur d'Allemagne, d'Autriche, Roi d'Espagne et possesseur de tout le Nouveau Monde, découvert depuis peu. "Un souverain dont on a dit que le soleil ne se couchait pas sur ses Etats". Cette puissance s'anéantit, les nationalités se reformèrent. Il est rare qu'un très grand empire subsiste. Mais, en 1536, Charles Quint, tout puissant, pénétra en Provence à la tête d'une armée. C'était le 24... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

06 mars 2019

Le fil, du cocon au tissu

Le décoconnage se faisait en famille ou avec les voisins La récolte des cocons Le "décoconnage" désigne la récolte des cocons avant que le chrysalide ne devienne papillon. Les cocons sont débarrassés de leur bourre ou blaze (fils courts tissés par le ver pour attacher le cocon à son support) à l'aide d'une débaveuse. Les cocons destinés à la filature sont placés dans un étouffoir où ils sont étuvés pendant 10 heures à 70°C.  Le filage de la soie grège Les cocons sont ensuite placés dans une bassine d'eau chauffée à... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 février 2019

Le commerce de la soie

 Les marchands, dès le IVe siècle avant J.C. échangent la soie contre des marchandises précieuses jusqu'en Europe. Partout, la soie provoque la convoitise et son usage suscite tabous et interdits. Dans la chrétienté, la soie devient le symbole de la souveraineté. Tissu des rois et des empereurs, elle sert aussi au culte et reflète la hiérarchie ecclésiastique. L'organisation du commerce de la soie Avec le développement considérable de la production de soie en France au XIXe siècle (2000 tonnes de soie grège produite en 1853... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
22 février 2019

L'histoire de la soie

  Bombyx mori avec des cocons (Photo Wiktionary.org)  La domestication du bombyx C'est dans le nord de la Chine, dans le Zhejiang, que commence, vers 3000 ans avant J.C. la véritable aventure de la soie, avec la domestication du bombyx du mûrier, le bombyx mori. Note : Contrairement aux autres espèces de papillons dont la chenille produit de la soie, la domestication du bombyx a permis de créer un grand nombre de variétés domestiques, si éloignées de la souche sauvage que celle-ci a disparu et que la dépendance du... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
04 décembre 2018

2 décembre 1959 : la catastrophe du barrage de Malpasset

Bonjour ami(es) lectrices et lecteurs de mon blog. Je reviens un peu vers vous aujourd'hui parce que vous me manquez. Mon poignet se répare petit à petit et dans quelques temps je publierai à nouveau des articles. Je fais paraître celui-ci car on ne peut pas oublier cette terrible date du 2 décembre 1959. Moi, je n'étais pas née mais mes parents m'ont raconté la catastrophe de Malpasset. J'ai trouvé deux films sur le sujet. Le premier est celui d'un reportage de Pierre Desgraupes pour l'émission de télévision "Cinq colonnes à la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,