06 mai 2013

A Toulon, au temps des fumeries d'opium

Vers 1900, à l'époque de l'empire colonial et alors que l'Orient fait rêver, à Toulon comme dans les autres villes portuaires, on trouve jusqu'à 200 fumeries d'opium clandestines. En Angleterre, on "mange" l'opium comme en Inde, en France, on fume le "chandoo" comme au Tonkin. Les marins et les militaires de retour d'Indochine, les Asiatiques immigrés, les négociants et les fonctionnaires français ont rapporté cette habitude de "tirer sur le bambou" des territoires indochinois qu'ils ont fréquentés. Les ports de Toulon et de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 avril 2013

Demoiselles légères de Toulon

"Fanées, rouleuses, dégrafées, bitumineuses, hirondelles du soir, chauves-souris de caboulot, phalènes des trottoirs, poulettes de nuit, trottineuses, minaudières nocturnes, belles de nuit, pécheresses, oiseaux nocturnes, évaporées, violoneuses, tapageuses, oiseaux de nuit..."En cette fin de XIXe siècle, les journalistes toulonnais du journal Le petit Var débordaient d'imagination pour qualifier les dames exerçant dans le quartier réservé de la ville. Lorsque des filles étaient arrêtées, on pouvait lire aussi : "L'une des filles... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mars 2013

La justice criminelle au XIVème siècle

   La Justice en ce temps là était féroce et répressive. Elle punissait tout manquement à l'égard de Dieu, du roi et de la collectivité. Son exercice était pensé comme un sacerdoce. La procédure inquisitoriale avait remplacé l'ancienne, accusatoire. Elle débouchait parfois sur la "question" : l'instruction avait recours à la torture par un bourreau attitré, dans les cas où le prévenu niait les faits qui lui étaient reprochés. Par exemple, le "flammage" ou "lardage" : le bourreau faisait couler sur la peau du "questionné" du... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
18 mars 2013

Le rêve mexicain des Barcelonnettes

  Les trois frères Arnaud restent comme les pionniers de l'immigration des "Barcelonnettes" au Mexique. Jacques Arnaud, originaire de Jausiers, dans les Basses-Alpes (actuelles Alpes-de-Haute-Provence), a environ trente ans lorsqu'il ferme sa filature de soie en 1820 dans laquelle il a médiocrement réussi. En septembre 1821, il décide de partir, non pas de façon saisonnière vers la région des Flandres, ou encore la Hollande, Lyon, le Midi, le Piémont... comme c'était l'habitude depuis longtemps dans la vallée de Barcelonnette,... [Lire la suite]
12 mars 2013

Les limites de propriété

  Photo Nadine à Trans-en-Provence Au bord d'une voie publique, une allée bordée de platanes pénètre dans une propriété privée. A sa naissance, près de la route, deux piliers en pierre monumentaux en matérialisent le seuil. Ils sont flanqués de murs bas, d'arbustes taillés ou de haies vives. Un arc de cercle accentue parfois leur majesté. Ils encadrent souvent un portail en fer forgé, lui-même surmonté par les armes de la famille. Des sculptures de pierre les couronnent : boules calcaires ou de marbre, chapiteaux, pommes de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
25 février 2013

L'alimentation en milieu rural du XVIème au XVIIIème siècle

Gravure : Le fardeau des privilèges Dans les villages et les hameaux il y avait beaucoup de misère. Les impôts, nombreux, y étaient plus lourds à supporter. Le Seigneur et le clergé pratiquaient des ponctions sur le nécessaire. Les disettes étaient nombreuses dues à plusieurs facteurs : intempéries, sécheresses ou grands froids, entraînant des famines. Les guerres, nombreuses au cours de cette période, engendraient pillages, destructions, et contributions agricoles pour les troupes et les chevaux. La nourriture n'était pas très... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

16 février 2013

1811 - 2011 : 200 ans de routes départementales

Le terme "route" vient du latin "rupta" (via), "voie rompue" "voie frayée", aménagée dans la roche. Le réseau routier a été historiquement développé par les Romains. Ils ont mis en place environ 12 000 km de voies partiellement pavées afin de pouvoir facilement déplacer leurs armées d'une région à une autre. Ces voies relient Rome aux frontières. Le reste du territoire est parcouru de simples chemins de terre. Après la chute de l'Empire Romain, ces routes devenues moins utiles se dégradent. Au Moyen Age, la France n'a plus vraiment de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 janvier 2013

La vie en autarcie dans nos campagnes autrefois

  Quelques flocons de neige et nous voici bloqués ! Une tempête et la panne d'électricité nous est fatale ! Ces évènements qui on le sait bien, reviennent périodiquement, nous montrent combien l'équilibre du monde moderne est fragile, combien nous sommes asservis et dépendants des techniques, comment un grain de sable dans ce bel agencement crée une situation catastrophique. Qu'en diraient nos ancêtres, qui eux, vivaient en autarcie et ne pouvaient compter que sur eux-mêmes pour faire face au déchaînement des... [Lire la suite]
27 décembre 2012

Des cerfs-volants dans le ciel de Fréjus

  Ces photos m'ont été données la semaine dernière par Jean-Pierre mon kiné. Il les a prises lors du Festival Internationnal de l'Air qui se déroule chaque année vers la fin octobre à Fréjus à la Base Nature François Léotard pendant deux jours. Ce festival est considéré comme le troisième plus grand rassemblement français des passionnés et amateurs de cerfs-volants. Il rassemble 300 cerfs-volistes du monde entier. La prochaine édition aura lieu les 26 et 27 octobre 2013. Un peu... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 décembre 2012

Le vinaigre des quatre voleurs

Lors de la Grande Peste de Marseille en 1720, les détrousseurs de cadavres se multiplièrent... Mais peu survécurent plus de quelques semaines, voire même de quelques jours. Seuls quatre voleurs résistèrent à ce fléau . Ils furent d'ailleurs embauchés par la ville pour évacuer les cadavres et transporter les malades. En échange du secret de leur résistance peu commune à cette terrible maladie, on "oublia" leurs larcins passés et c'est ainsi que "le vinaigre des quatre voleurs" est arrivé jusqu'à nous. En voici la recette : Pour faire... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,