15 mai 2018

Les confiseurs de Grasse et leurs fleurs sucrées

  En 73 après J-C, Pline l'Ancien dans son Histoire Naturelle évoque les recettes de conservations de son époque : cuissons des fruits dans du miel, du sirop ou du vin de raisin. Au IVème siècle, Rutilius Palladius, agronome, dans son traité sur l'agriculture De Re Rustica évoque lui aussi des recettes de fruits cuits. Vers l'an mil, par l'intermédiaire des Croisés, le sucre de canne est introduit en Europe, les confitures y connaissent alors un nouvel essor. Au Moyen Age, l'appellation "confitures" désigne toutes... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

08 janvier 2017

Les pipes de Cogolin

 Il est une spécialité de Cogolin qui utilise la racine de bruyère mâle, c'est la confection de pipes. Aux environs, on cultivait le tabac avant 1835, interdit à cette date, puis autorisé à nouveau par Napoléon III. Est-ce cela qui incita les Cogolinois à fabriquer des pipes ? On emploie l'érica scoparia qui pousse bien dans les terrains acides, donc dans les Maures où elle partage le sol avec d'autres espèces formant le maquis bas : cystes, arbousiers, romarins, lentisques. Il faut que l'arbrisseau soit nain ou intact. On... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 décembre 2016

Les charbonniers des Maures

  La forêt vulnérable, menacée par les incendies, arbres attaqués par le bostryche (coléoptère) qui les rend malades, les pinèdes sont bien réduites, le chêne-liège s'en tire mieux, moins inflammable, mieux protégé par son écorce et la dureté de ses feuilles, il reverdit et souvent s'en remet. Du temps de l'exploitation des bois, les arbres destinés à être coupés étaient marqués de deux coups de hache retirant une partie d'écorce. Les gardes forestiers contrôlaient l'abattage. Les "bouscatiers" coupaient les arbres marqués. On... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
01 octobre 2016

L'agriculture dans le Var

   Jusqu'à la période de la mécanisation, le Var n'échappa pas à la règle, il fut essentiellement agricole, avec toutefois l'inconvénient de ne disposer que de peu de terres fertiles. Pour survivre les paysans devaient créer des espaces cultivables, c'est ainsi que depuis l'Antiquité et jusque vers les années 1950, des générations de Provençaux se sont acharnés à grignoter les collines en dressant des murailles de pierres sèches pour y aménager des terrasses ou restanques. Ce modelage des collines disparaît... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
05 décembre 2015

Le torpilleur des rues

  Lorsque La Seyne (La Seyne-sur-Mer, près de Toulon) devint une cité urbaine, et qu'il fallut procéder chaque jour à l'évacuation des ordures et des vidanges des seaux d'aisance, on vit s'aligner sur les trottoirs devant chaque porte, les poubelles qui voisinaient avec les toupines. C'étaient des véhicules différents qui étaient chargés d'enlever le contenu de ces immondices. Ils ne circulaient pas tous aux mêmes heures et les toupines devaient être sorties juste avant le passage du torpilleur, c'est-à-dire, au... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
03 juillet 2015

Le puisatier

Dans le silence de la campagne, le bruit d'une poulie qui grince, un seau en fer qui tape sur une margelle, de l'eau versée sur la pierre... Ces sons reposants, familiers des siècles passés, ont aujourd'hui disparu. Pourtant, la corvée de l'eau au puits n'est pas si ancienne en France. C'est une tâche quotidienne, comme laver son linge au lavoir par exemple, pratiquée jusqu'aux années 50 dans les villes et les années 60, voire 70 pour bien des villages. Car c'est après la Seconde Guerre mondiale que notre pays se dote peu à peu de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 21:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

04 avril 2015

Les lavandières du Rabinon

Pierre Taxil, un de mes cousins muyois trop tôt disparu, était un amoureux de son village, un provençal dans l'âme. Grand collectionneur de cartes postales anciennes et de photos du Muy, il avait fait plusieurs expositions (voir l'affiche de la dernière faite par sa femme en son hommage). Fernand, son père lui avait communiqué l'amour de ses racines, l'amour de son village, quand Le Muy était un paisible village où les gens vivaient en famille. Il aimait écouter les anciens lui parler du bon vieux temps, lui... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
07 mars 2015

Les travailleurs du corail

  Un grand panier de sardines sous un bras, le poing sur la hanche, la balance romaine accrochée à la ceinture, la poissonnière du quartier Saint-Jean est l’un des personnages les plus caractéristiques du peuple marseillais et l’un des premiers a avoir été immortalisé par les santonniers. Un tablier de grosse toile de chanvre protège son beau cotillon d’indienne, un grand châle est croisé devant, les pointes passées dans la ceinture, les barbes de sa coiffe toujours dénouées flottent au vent et ses oreilles, sa... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 01:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 avril 2014

Les ferrures provençales

  Ferrures de la porte de l'église Saint-Michel à Draguignan (Photo Nadine) Au XIIe siècle, quand la Provence appartenait aux Comtes de Barcelone, elle s'est enrichie du savoir-faire des ferronniers catalans. Le travail du fer a d'abord bénéficié aux armes puis ensuite à la serrurerie grâce à la maîtrise de la technique du ciselage. Marteler le fer à chaud était un travail noble. Le ferronnier, fournisseur des combattants pouvait porter l'épée au côté. Dans les villages, l'artisan forgeron (lou fabré en provençal)... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 mars 2014

L'estamaire ou le rétameur

  Huile sur toile d'Alphonse Legros (1837-1911). Né à Dijon, il entre à l'Ecole des Beaux-Arts avant d'assister à la "Petite Ecole" de Horace Lecoq de Boisbaudran (1802-1897) à Paris. Il commence à exposer en 1857. En 1863, il se rend à Londres où il trouve des admirateurs et des clients, notamment la famille Ionides, et a été ardemment promu par les frères Dante Gabriel Rossetti et William Michael Rossetti. Graveur, peintre et sculpteur, il entre à la Slade School en 1876 et est naturalisé citoyen britannique en... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 21:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,