18 décembre 2016

Notes sur les gelées des oliviers

   J'emprunte ce qui suit à la "Collection des Mémoires ou de Lettres relatives aux effets, sur les oliviers de la gelée du 11 au 12 janvier 1820 (Paris, 1822)". 1 - "L'olivier faisait la richesse de la basse Provence et du bas Languedoc lorsque les gelées de l'hiver de 1709 en frappèrent de mort la plus grande partie , et depuis il semble n'avoir pas pu se relever de cette grande catastrophe ; de pareils accidents l'affectèrent plus fréquemment qu'autrefois". Cette constatation appuie ce que l'on a dit du... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

12 décembre 2016

Les charbonniers des Maures

  La forêt vulnérable, menacée par les incendies, arbres attaqués par le bostryche (coléoptère) qui les rend malades, les pinèdes sont bien réduites, le chêne-liège s'en tire mieux, moins inflammable, mieux protégé par son écorce et la dureté de ses feuilles, il reverdit et souvent s'en remet. Du temps de l'exploitation des bois, les arbres destinés à être coupés étaient marqués de deux coups de hache retirant une partie d'écorce. Les gardes forestiers contrôlaient l'abattage. Les "bouscatiers" coupaient les arbres marqués. On... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
06 décembre 2016

Des communautés d'habitants aux communautés municipales

  C'est à la fin de l'Antiquité, quand le pouvoir central disparaît que se constituent les féodalités. Ainsi vont se structuer et se développer les communautés d'habitants, c'est-dire, un ensemble formé par des hommes et des terres réunis autour d'un seigneur et d'une paroisse. Progressivement, ces communautés s'affranchissent de la tutelle du seigneur et obtiennent des libertés, des franchises et des octrois. Ces communautés, afin de régler les problèmes d'organisation, se dotent de conseils avec à leur tête, des... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
30 novembre 2016

Pirates et corsaires en Méditerranée

   La piraterie était une vieille tradition sur tout le littoral méditerranéen. Il y avait même, à Gênes, un Office de la Piraterie ! Course, piraterie, service du Roi ou pur brigandage maritime, on tue, on pille joyausement, on accumule âprement des richesses en écumant la mer, en vendant des hommes et des femmmes ou des enfants. La conscience tranquille, qu'elle soit chrétienne, musulmane ou païenne. Les arabes enlèvent les européens, qui vendent les "infidèles", les forbans font trafic d'esclaves. La piraterie règne... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
27 novembre 2016

Articles à lire sur mon autre blog

Afin d'augmenter l'audience de mon autre blog, je vous donne les titres de mes derniers articles. Les curieux iront j'en suis sûre y faire un tour. - Les battues sous l'ancien régime (bêtes féroces) ; - Quelques notes sur Trans ; - Délibérations du Conseil de la Communauté de Trans ; - Insubordination envers le procureur fiscal ; - Bêtes de labour en 1550 ; - A travers les archives : quelques contrats d'apprentissage ; - Le nom de la Nartuby ; - A travers les archives : enfants naturels et inhumations ; - Les bourgeois... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2016

Histoires d'eau

"Afraus", "ragas", "ragagi" : gouffres d'eau. Excavation, anfractuosité qui rejette avec force le trop plein des sources voisines situées en contrebas. Exemple : Dans la commune du Revest (Nota de Nadine : aujourd'hui Revest-les-Eaux), à 7 km de Toulon, au pied du mont Caume, le Ragas (66 m de profondeur) rejette impétueusement après les fortes pluies, le surplus des sources inférieures de La Foux, du Figuiers, etc. C'est la source mère de la rivière du Las. "Auron", "lauroun", "eissour" : source qui sort à fleur de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 novembre 2016

Les glacières et les hommes de la glace

On dit que leur origine remonte à la plus haute Antiquité, au temps de Babylone et des jardins suspendus. On sait que les Romains transportaient la neige compactée des montagnes pour rafraîchir leurs boissons. Après des siècles d'oubli, la consommation de glace reprit à la Renaissance. A Versailles, au temps du Roi Soleil, les ingénieurs architectes construisirent des cavités souterraines pour entreposer l'eau gelée durant l'hiver et en faire profiter Louis XIV et la Cour durant la période estivale. Mais tout cela restait marginal.... [Lire la suite]
12 novembre 2016

Noms provençaux de quelques rues et quartiers de Draguignan

  Le provençal, qui se perd de plus en plus dans notre région, où les populations sont brassées régulièrement, a laissé cependant des traces durables dans les noms de nos quartiers et de nos rues, datant pour certains du Moyen-Âge. Quels Dracénois savent encore ce qu'est "un rigoulié", "uno androuno", "uno ferrajo" ? Et pourtant, nous retrouvons ces mots, à peine francisés dans ; la rue des Endronnes, le Rigoulier, les Ferrages... Voyons donc quelles sont les dernières rues "provençales" de notre ville. La rue du Combat... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 novembre 2016

Le sauvetage des villages du Haut Var

  Bargème Trigance Montmeyan Aujourd'hui destinations privilégiées des touristes, les villages du Haut-Var étaient, au lendemain de la seconde guerre mondiale, des lieux désertés, rendus exsangues par l'exode rural. Mais comment redonner vie à ces lieux désolés ? Dans les années 1960, Henri Monier, directeur de la mission habitat rural à Draguignan, fourmille d'idées pour sauver ces villages du Haut-Var. Au fait des réflexions nationales menée sur les villages ruraux, il propose un projet de valorisation du bâti rural... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 octobre 2016

L'histoire de Trigance

  Jusqu'à l'âge du fer, les premiers habitants de la région de Trigance s'étaient établis sur les montagnes environnantes. Les populations qui ont suivi, tels les peuples celto-ligures, se sont regroupées sur les collines et les crêtes en habitat regroupé. Certains alignements et bases de murs permettent de reconstituer les habitats celto-ligures : cabanes, villages, enceintes, cheminement sont répartis sur cinq lieux : Rigaux, Les Auies, Chastillon, les granges de Breil et la Serrière du Peil. La période romaine La Paix... [Lire la suite]