04 décembre 2014

Les confréries de pénitents

  Les pénitents étaient des fidèles qui, dans les provinces méridionales se regroupaient en confréries pour remplir certains devoirs de dévotion et de charité, comme de chanter dans les offices divins dans une chapelle qui leur était propre, d'ensevelir les morts, d'assister les malades, de faire des processions... Ces pénitents étaient revêtus de blanc, de noir (ceux-ci étaient les plus répandus), de rouge, de violet, de bleu, de gris (les plus humbles).    Les premières confréries de pénitents... [Lire la suite]

25 novembre 2014

Jean-Baptiste Appolinaire Lebas et l'obélisque de Louqsor

 Jean-Baptiste Apollinaire Lebas est né le 13 août 1797 au Luc (Var) et est mort le 12 janvier 1873 à Paris (enterré au cimetière du Père-Lachaise). Issu d'une famille bourgeoise, après des études classiques, l'amour des mathématiques le conduisit à l'Ecole Polytechnique à dix-huit ans. Il en sortit dans les premiers et choisit le Génie maritime. On le trouve à vingt-six ans faisant construire une flottille pour aller assiéger Barcelone, puis en Algérie lors du débarquement des troupes en 1830 où il dirige la réparation... [Lire la suite]
10 novembre 2014

Des montjoies aux oratoires

   A l'origine des oratoires, certains chercheurs n'hésitent pas à voir une manière de perpétuer les menhirs antiques tout en les détournant de leurs cultes originels. Selon l'abbé Moreri, qui fut un spécialiste en ce domaine, ces monuments  votifs trouvent leur origine dans les pèlerinages. Les premiers seraient apparus dès le XIIIème siècle : les pèlerins jalonnaient leur route de petits tas de pierres et édifiaient un tumulus plus conséquent en arrivant au terme de leur pèlerinage. Enfin, ils couronnaient ces... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 octobre 2014

Saint-Tropez et la tradition de la bravade

A l'aube des temps, la presqu'île de Saint-Tropez, fut peuplée par les Ligures puis vinrent les Celtes qui appportent l'usage du fer. On sait que le littoral fut fréquenté par les Carthaginois, mais ce sont les Ioniens, qui ayant chassé les Celto-Ligures de Massalia (Marseille) prospérent et installent des comptoirs sur toute la côte orientale dont Athénopolis qui deviendra plus tard Saint-Tropez. A Pise, Caïus Torpetius, brillant officier, fut choisi par l'empereur Néron comme intendant de son palais. Converti par saint Paul... [Lire la suite]
13 octobre 2014

Piraterie sarrazine et rachat d'esclaves

La recrudescence de la piraterie sarrasine sur les côtes provençales dans le dernier quart du XIVe siècle et les premières années du XVe siècle est un phénomène qui a été bien étudié par les historiens de la Méditerranée médiévale. Attestée par de nombreux documents, elle doit être mise en relation avec la reprise de rapports commerciaux entre les villes littorales de l'Occident chrétien et le royaume hafside* mais aussi avec l'état de conflit quasi permanent qui oppose entre elles les puissances maritimes du moment, favorisant... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 septembre 2014

Quand les paysages sont laissés à l'abandon

  Entre la Gaule et la France, entre l'arrivée des Wisigoths au Ve siècle qui chassent les Romains et celle des rois de Bourgogne au Xe, le Var connaît un épisode déterminant quant aux paysages : la présence des Sarrasins d'Espagne dans les Maures. Cette portion de la Provence est soumise aux pillages constant des seigneurs du nord depuis l'époque de Rome, le haut Var perd sa substance économique. A partir du VIe siècle, on ne construit plus d'églises : les derniers autels ou barrières de choeur découverts datent de ce temps,... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

11 septembre 2014

Forum de généalogie des 13 et 14 septembre à Saint-Raphaël

Posté par Nadine de Trans à 00:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 août 2014

Le général François Mireur et la Marseillaise

Etienne François Mireur, est né à Escragnolles (Alpes-Maritimes) le 9 février 1770. Après une enfance sereine, il part à Montpellier pour y suivre des cours à la faculté de médecine. Il devient docteur en médecine en 1792 mais ses études ne lui serviront guère car la France est alors en pleine Révolution. Depuis la convocation des États généraux, la prise de la Bastille, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, le vote de la Constitution, une immense exaltation patriotique a émergé à Montpellier. En 1790, avec les... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 août 2014

Les surnoms des villages dans le canton de Comps sur Artuby

Dans le pays de Comps sur Artuby qui possède de nombreuses fermes regroupées, de nombreux hameaux, nous trouvons des sobriquets particuliers à chaque endroit… L’explication et l’origine de ces dénominations n’est pas toujours aisée ni très claire. A Saint Bayon, on appelait les habitants les "pieds gelés" parce que l’hiver, les congères sur les plateaux et la bise qui souffle ne tiennent guère chaud. Le hameau de Chardan est englobé dans le camp militaire de Canjuers (Photo internet)  A Guent,... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2014

La pétanque

   Le jeu de boules aurait été introduit en Gaule par les Romains. Les boules ont d'abord été en argile, en pierre, en bois et enfin en acier. Mais, après les "bouleurs" du Moyen Âge, l'âge d'or des boules fut certainement la Renaissance où la noblesse s'empare du jeu de la même façon que le bilboquet et le jeu de paume. Pour des raisons obscures, il semblerait que le jeu de boules ait été interdit au peuple de 1629 à la Révolution. Dès le début du XIXe siècle, le jeu de boules est répandu du nord au sud... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 01:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,