24 août 2019

Superstitions et remèdes de bonne femme

  Quand on quitte la gare de Sanary, sur le chemin de fer de Nice à Marseille, à neuf kilomètres environ de Toulon, et qu'on se dirige vers le village d'Ollioules, on rencontre, à une centaine de mètres de la voie, sur le bord d'un petit sentier rural, un chêne dont le tronc présente une disposition assez bizarre. A un endroit donné de sa hauteur, il est partagé en deux, par une fente de plus d'un mètre de longueur, de trois à huit centimètres d'ouverture, comme s'il était constitué par deux branches qui, après... [Lire la suite]

18 août 2019

Les bains de mer en 1900 sur la Côte d'Azur

  Carte de la Côte d'Azur (Site Wikipédia - l'encyclopédie libre) Les début des bains de mer sur la Côte d'Azur Jusqu'au XVIIe siècle, la mer, peuplée de monstres marins, labourée de tempêtes et de pirates qui rôdent sur les côtes, fait peur. Il est déconseillé de s'en approcher. Seuls les pêcheurs osent la défier. Alors l'idée des bains de mer n'est même pas envisageable. Ce sont les Anglais qui, les premiers, découvrent les vertus thérapeutiques des bains de mer, et en premier lieu sur le littoral hyérois. Au milieu du... [Lire la suite]
12 août 2019

Exposition : Les Arcs de la résistance à la libération 1942-1944

Je vous fais part d'une exposition intitulée : Les Arcs, de la résistance à la libération 1942-1944. Elle sera visible aux Arcs-sur-Argens, à la salle Hugony, place du 11 novembre, du 13 au 16 août 2019 et du 20 au 30 août 2019. Les horaires d'ouverture : de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h. L'entrée est gratuite. Cette exposition a été concoctée et mise en place par Jean-Michel Soldi que je connais depuis de très nombreuses années. Vous pourrez y voir des documents, des photographies et du matériel qu'il a patiemment... [Lire la suite]
12 août 2019

Histoire du maquillage au fil des siècles

  Histoire de l'Evolution Humaine : Homo Sapiens  Depuis toujours, les hommes et les femmes ont cherché à sublimer leur beauté grâce à l'utilisation de produits cosmétiques. L'usage de maquillage remonte à la nuit des temps et il est probable que les hommes préhistoriques pratiquaient déjà la peinture corporelle. Je vous propose de retracer l’histoire du maquillage au fil des siècles. A l’Antiquité de -3000 à 476 L’utilisation de maquillage est une pratique plusieurs fois millénaire : si l’on en trouve les premières... [Lire la suite]
06 août 2019

L'hygiène au fil du temps

  Tête d'Higie, attribuée à Scopas et provenant de Tégée - Musée national archéologique d'Athènes Le mot hygiène dérive du nom de la déesse grecque Hygie ou Hygée (du grec ancien hugieinós "bon pour la santé"), qui était la déesse de la santé et de la propreté. Fille d'Asclépios, dieu de la médecine, et d'Epione, celle-ci symbolise la prévention alors que sa soeur Panacée (voir explication à la fin du texte) est la déesse guérisseuse liée au traitement médical et aux médicaments. Cette origine mythologique explique que les... [Lire la suite]
31 juillet 2019

Roger Bricoux de Monaco, musicien sur le Titanic

  Portrait de Roger Bricoux  Roger Bricoux avait 20 ans lorsqu'il s'embarqua sur le Titanic en tant que violoncelliste dans l'orchestre qui animait jour et nuit la vie mondaine à bord. Mais ce dernier ne revint jamais de cette croisière tragique dont il fut l'un des héros. Roger Bricoux, jeune violoncelliste était heureux car il venait de décrocher un contrat de rêve sur le plus grand paquebot du monde : le Titanic. Il écrivit à son père qui était musicien à l'orchestre de Monte-Carlo : "Mon père, ma vie va changer, car... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

25 juillet 2019

Le gipier, artisan aux mains expertes

  Carrières de gypse (Photo internet) A l'époque où personne ne connaissait encore le ciment, lou gip que travaillait lou gipier n'était autre que le gypse, qui se transformait en plâtre dans les mains expertes de ce professionnel. Dans toute la Provence, l'utilisation de ce matériau était des plus répandu du fait de la présence du minerai de gypse dans les sols, et plus particulièrement ceux de la Haute-Provence et des Alpes-de-Haute-Provence. De nombreuses carrières généralement à ciel ouvert ont été ainsi aménagées sur... [Lire la suite]
19 juillet 2019

Les géants de Camargue

  Dans le beau pays de Camargue inondé de soleil tout est matière à histoire. Rien ne peut échapper au talent du poète ou du conteur. Les roseaux, le ciel, les étangs, le sel, les taureaux, les chevaux et la mer en sont les  principaux personnages. Une vieille légende raconte que, depuis des temps immémoriaux, la vaste région couverte à présent par la plaine de la Crau, était le royaume des fils de Caïn. Ceux-ci étaient des géants effrayants par leur stature et leur caractère. Ils étaient si fiers de leur taille qu'ils en... [Lire la suite]
13 juillet 2019

La curieuse destinée de la comtesse enterrée trois fois

  La lettre d'amour 1771 - Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) L'histoire ci-après se situe dans l'ambiance galante du XVIIIe siècle. Après l'austérité du siècle de Louis XIV, ce siècle là est un siècle amoureux où sont édités des romans comme Manon Lescaut et où le peintre grassois Jean-Honoré Fragonard peint des tableaux charmants. La ville de Toulon est à cette époque en plein renouveau. Le souvenir funeste de la peste de 1720 qui avait causé 13 000 morts, est loin dans les mémoires. L'arsenal connaît un essor considérable... [Lire la suite]
07 juillet 2019

Comme un paquebot posé sur la colline... La villa Noailles à Hyères

  La villa Noailles à Hyères (Photo du site de l'Office de tourisme de Hyères)  Emission "Des racines et des ailes"  Construite entre 1923 et 1925 sur les hauteurs de Hyères, située à 4 km de la mer, la villa Noailles, est l'une des premières constructions françaises de style moderne. Réalisée au temps des années folles par l'architecte français Robert Mallet-Stevens (1886-1945), pour le compte de Charles vicomte de Noailles et de son épouse Marie-Laure, ce bijou avant-gardiste est représentatif du mouvement... [Lire la suite]