02 décembre 2019

Les fêtes de Noël en Provence

Les traditions de la célébration de la Noël en Provence commencent le 4 décembre, à la sainte Barbe et se terminent le 2 février à la Chandeleur. Les fêtes de Noël sont appelées les fêtes calendales, elles sont riches de symboles. Empreint de superstitions et de traditions, Noël en Provence est une succession de fêtes, de rites, l’occasion de se retrouver et de faire des cadeaux… Le blé de la sainte Barbe Planter le blé de la sainte Barbe, 20 jours avant Noël, soit le jour de la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 novembre 2019

Le 2 décembre 1959, à 21 h 13, le barrage cède... Il y a 60 ans, la catastrophe de Malpasset (2ème partie)

Déroulement chronologique des faits Il est 21h à Fréjus le 2 décembre 1959. - à 21h13 : Le barrage cède. - A 21h17 : Baisse de tension enregistrée au dispatching sud-est de l'EDF à la suite de la chute d'un pylône de tension. - A 21h20 : La vague engloutit la ferme d'Andrietti, la maison d'André Ferro le gardien du barrage, le chantier de l'autoroute, la maison des Truyillo. - A 21h30 : La vague atteint la maison des Infantolino, la maison du goal Maximilien Gil. La  maison d'André Capra et de ses... [Lire la suite]
27 novembre 2019

Le 2 décembre 1959, à 21h13, le barrage cède... Il y a 60 ans, la catastrophe de Malpasset (1ère partie)

  Au début de l'hiver 1959, des pluies torrentielles remplissent totalement le réservoir du barrage de Malpasset en amont de la ville de Fréjus. Le 2 décembre à 21h13, celui-ci cède soudainement et 50 millions de mètres cubes d'eau déferlent en une vague de 40 mètres de haut dans la vallée du Reyran à la vitesse de 70 km/h, ravageant tout jusqu'à la mer. C'est la plus grande catastrophe civile du XXème siècle sur le sol français. "De tous les ouvrages construits de main d'homme, les barrages sont les plus meurtriers".... [Lire la suite]
22 novembre 2019

La légende du Pré de Madame Carle

  Le Pré de Madame Carle (Photo Wikipédia) Situé en amont d’Ailefroide, ce site ferme la vallée de la Vallouise. Nota : Ailefroide est un hameau de la commune de Vallouise-Pelvoux, dans la vallée de la Vallouise, au coeur du massif des Écrins. Situé à environ 1500 mètres d'altitude, le hameau est accessible par la route du printemps à l'automne, avec des services et activités centrés sur l'escalade et l'alpinisme (Cf.Wikipédia). Les glaciers Blanc et Noir (Photo du site Altituderando) De nos jours, c’est une plaine de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
16 novembre 2019

Les bijoux des provençaux

   De tous temps les bijoux (en provençal : belio, belori, jouièu, daururo ou dauraduro) ont existé. Les hommes portaient-ils des bijoux ? Très peu. Le plus répandu était la giletière (chaînette en or ou en argent, à laquelle était accrochée la montre à gousset (la montre à gousset tient son nom de la poche de gilet (gousset) dans laquelle elle était placée). Cette chaîne était parfois agrémentée de médailles ou de pendeloques. Les épingles de cravate sont apparues assez tard et n'étaient pas portées avec le costume... [Lire la suite]
10 novembre 2019

Le costume féminin : la bastidane, l'artisane, la paysanne

   La bastidane La bastidane est de classe aisée, son époux est ménager, il est propriétaire et fait vivre la maisonnée du produit de ses champs. C'est une femme de bonnes moeurs, qui s'occupe de son intérieur et si elle aide parfois à la campagne ce ne sera que pour des tâches légères ou de surveillance, elle commande aux autres femmes, aux paysans, aux domestiques et aux journaliers. Elle a la haute main sur le ménage, le linge, la basse-cour, la cuisine et la magnanerie (en provençal magnan = vers à soie). Elle est... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

04 novembre 2019

Le costume masculin : le bastidan, l'artisan, le paysan

  Le Brandi Montagnard du Haut Var - Costume des Bastidans - Gouache signée Charles Homualk vers 1930 Le bastidan  Le bastidan, est appelé ainsi parce qu'il est le maître d'une bastide. Fier de sa situation et de son aisance matérielle parfois toute relative, le bastidan porte un pantalon (lei braio) de frustane (grosse toile de coton épaisse) gris finement rayé de noir et de blanc. Il peut aussi porter un pantalon de gros drap ou de lainage, uni de ton sombre. Il enfile une chemise de grosse toile blanche à col... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
29 octobre 2019

Le cimetière communal de Draguignan

  Un coin du cimetière de Draguignan (Photo internet) Les célébrations liées à la Toussaint sont l'occasion pour nombre d'entre nous de rendre hommage à nos chers disparus. Draguignan, à travers les siècles s'est construite grâce aux actions d'hommes et de femmes qui y sont nés ou y ont résidé. Pour nombre d'entre eux, la cité du dragon est aussi leur dernière demeure. Ils ont été conseillers politiques, intellectuels, scientifiques ou encore négociants et leur tombe se dresse toujours dans le cimetière communal. Voilà... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 octobre 2019

La bastide

  Bastide provençale du domaine d'Orves à La Valette du Var (Photo Wikipédia) Une bastide est au sens premier une exploitation agricole appartenant à la bourgeoisie (XVIIème et XVIIIème siècles), et au sens dérivé une maison de maître (XIXème siècle). Bastide au Jas de Bouffan à Aix-en-Provence (Photo Wikipédia) Aux XVIIème et XVIIIème siècles, la bourgeoisie urbaine, enrichie par le commerce et la fonction publique, acquiert des terres où elle installe des villégiatures champêtres. Ces nouveaux domaines sont de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 octobre 2019

Une folle histoire de chapeaux à Nice

  Nous sommes entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème siècle. Les toilettes des dames aisées sont recherchées et leurs tenues sont toujours accompagnées d'imposantes capelines aux larges bords, garnies de rubans, de plumes, de noeuds, de fleurs, d'objets divers (et même parfois d'oiseaux morts et empaillés entiers). Une première gêne provoquée par ces ornements imposants consistait en le fait que, lors des représentations  théâtrales, des concerts et autres manfestations, les spectateurs assis derrière... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,