25 août 2015

Delphine de Signes et Elzéar de Sabran, les époux vierges

  Nous sommes le 29 novembre 1299. C'est la fête ce jour-là au château de Puymichel dans le Val de Durance (Puimichel dans les Alpes-de-Haute-Provence). On marie les héritiers de deux grandes familles provençales : Delphine (ou Dauphine) de Signes et Elzéar (ou Elzias) de Sabran. Née à Puymichel en 1283, Delphine est la fille de Guillaume de Signes et de Delphine de Barras. Elzéar vit le jour au château de Roubians, près de Cabrières-d'Aigues en 1285. Il est le fils d'Ermangaud de Sabran et de Laudune... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 novembre 2014

Appolinaire Lebas et l'obélisque de Louqsor

Jean-Baptiste Apollinaire Lebas est né le 13 août 1797 au Luc (Var) et est mort le 12 janvier 1873 à Paris (enterré au cimetière du Père-Lachaise). Issu d'une famille bourgeoise, après des études classiques, l'amour des mathématiques le conduisit à l'Ecole Polytechnique à dix-huit ans. Il en sortit dans les premiers et choisit le Génie maritime. On le trouve à vingt-six ans faisant construire une flottille pour aller assiéger Barcelone, puis en Algérie lors du débarquement des troupes en 1830 où il dirige la réparation des... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
30 août 2014

Le général François Mireur et la Marseillaise

Etienne François Mireur, est né à Escragnolles (Alpes-Maritimes) le 9 février 1770. Après une enfance sereine, il part à Montpellier pour y suivre des cours à la faculté de médecine. Il devient docteur en médecine en 1792 mais ses études ne lui serviront guère car la France est alors en pleine Révolution. Depuis la convocation des États généraux, la prise de la Bastille, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, le vote de la Constitution, une immense exaltation patriotique a émergé à Montpellier. En 1790, avec les... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 avril 2013

En 1839, Victor Hugo parcourt la Provence

  Juliette Drouet et Victor Hugo. Lithographie de Léon Noël. Victor Hugo en voyage s'est souvent attardé sur les lieux qu'il a parcourus en tant qu'exilé ou comme simple touriste, nous livrant de nombreuses et précieuses descriptions des endroits qu'il traversait et de ceux où il s'arrêtait. Ses points de vue amusés ou ses prises de position parfois bien tranchées sur des gens ou des situations ne manquent pas d'intérêt. Les étapes sont parfois longues et quand il ne lit pas ou n'écrit pas dans la voiture, qu'il ne dort pas, ne... [Lire la suite]
04 avril 2013

Un grand savant : Pierre Gassendi

   Esprit universel en son temps, Pierre Gassendi, de son vrai nom Pierre Gassend, fut à la fois prêtre, philosophe, physicien, mathématicien et astronome de réputation internationale après de diverses études à Digne, Avignon et Aix. Il résida le plus souvent à Paris, où il eut pendant un temps un chaire de mathématiques au Collège de France et où il mourut en 1655, ayant correspondu avec tout ce que l'Europe comptait d'intelligences. En philosophie, on a retenu de lui sa réfutation d'Aristote et son opposition aux... [Lire la suite]
05 janvier 2013

L'histoire de sainte Maxime

  Maxime est la sainte patronne de plusieurs villages qui revendiquent l'honneur d'avoir été le lieu de sa retraite lorsqu'elle décida de s'éloigner du monde, d'aller au désert comme on disait alors. L'histoire réelle de Maxime, qui vécut entre le VIIe et le VIIIe siècle est attachante. Elle nous renvoie, en effet, au début du christianisme et au premier monastère fondé en Occident par saint Cassien aux îles de Lérins et dérigé par saint Aygulphe, le réformateur dont la sainteté va susciter un ample courant de vocations. Qui... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 19:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 novembre 2012

Hippolyte Mège-Mouriès inventeur de la margarine

Hippolyte Mège a vu le jour à Draguignan le 24 octobre 1817, fils de Jean, Joseph-Emmanuel Mège, instituteur et de Marie, Marguerite Mouriès. Après avoir fait ses classes jusqu'à 16 ans au collège de Draguignan, il entre en apprentissage chez le pharmacien Blanc, au numéro 7 de la place aux Herbes. Il poursuivra son apprentissage à Aix, puis à Paris, dans l'officine de M. Jourdain. On le retrouvera quelques années plus tard en stage de pharmacie à l'Hôtel-Dieu, avant d'être reçu à l'unanimité membre de la Société d'émulation pour... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 octobre 2012

Joseph Roumanille, père du Félibrige

   Joseph Roumanille est né le 8 août 1818 à Saint-Rémy dans les Bouches-du-Rhône. Il est le fils de Jean-Denis Roumanille et de Pierrette Piquet. Il est considéré comme un des sept membres fondateurs du Félibrige, avec ses amis : Frédéric Mistral, Théodore Aubanel, Anselme Mathieu, Paul Giera, Jean Brunet et Alphonse Tavan. Journaliste et poète provençal de renom, il participe activement à la renaissance de la langue provençale, surtout à partir de l'ouverture de sa librairie, véritable foyer de la culture... [Lire la suite]
28 septembre 2012

Les seconds rôles des films de Pagnol

 Le charisme de Marcel Pagnol lui a permis de s'entourer d'une équipe de techniciens et de comédiens qui l'appréciaient beaucoup et lui ont offert leur savoir-faire et leur talent dans ses films. Ces comédiens n'ont pas tous atteint une grand notoriété. Tous n'ont pas uniquement tourné avec lui, mais presque tous ont été cantonnés dans des rôles secondaires et quelques-uns dans plus d'une centaine de films. Leur célébrité teintée de l'accent provençal est souvent liée à leur collaboration avec Pagnol. Je vais évoquer certains... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,