29 septembre 2019

De Vitis Alba à Vidauban

  "De gueule à deux lances d’or passées en sautoir, accompagnées de quatre fleurs de lys du même". Telles sont les armes de Vidauban. L’origine du nom de la ville fait l'objet de plusieurs hypothèses : selon la première, elle viendrait du latin "Vitis Alba", du nom de la clématite (vigne blanche), jolie et odorante, qui parfume les rives de l’Argens. Une autre version prétend que Vidauban dériverait de "Vitis Albanus", soit "La Vigne d'Albanus", du nom d'un propriétaire terrien. Enfin, de vieux documents mentionnent aussi... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

14 juin 2019

A Sillans coule une rivière

  Photo trouvée sur Wikipédia - l'encyclopédie libre.  Sillans-la-cascade est un charmant petit village protégé par ses remparts du XIe siècle. Il a gardé son aspect médiéval particulier, resserré sur lui-même il a un peu l'allure d'une grosse ferme dont la place centrale serait la cour intérieure. On peut y voir : l'église St Etienne (XVIIème siècle), son joli porche et ses pierres apparentes, les remparts avec leurs belles tours et des créneaux du XIème siècle. Le château est en rénovation depuis son acquisition par... [Lire la suite]
27 mai 2019

Les noms de rues se déclinent au féminin

  Lorsque l'on cherche son chemin, se sont souvent les Victor Hugo, Général de Gaulle et autres Louis Pasteur qui nous guident. En effet, ce sont les figures les plus présentes sur les plaques de rue. Loin devant Jeanne d'Arc, Marie Curie mais également Georges Sand qui sont les trois femmes les plus représentée en odonymie. L’odonymie est l'étude des odonymes, parfois mieux écrits hodonymes, un nom propre désignant une voie de communication. Un odonyme peut être le nom d'une rue, d'une route, d'une place, d'un chemin,... [Lire la suite]
03 mai 2019

Les Salles-sur-Verdon, le village sacrifié

  Si vous allez vous promener sur le plateau de Valensole (Alpes-de-Haute-Provence), vous le verrez forcément. Il est incontournable : c'est le lac de Sainte-Croix. Si les eaux turquoises font rêver les amoureux de beaux paysages, elles ont aussi englouti la vie d'un village : celui des Salles-sur-Verdon (Var). Et avec lui, la terre natale et l'histoire de plusieurs familles. Il y avait le boulanger, chez qui l'on venait faire cuire son plat, l'épicerie, qui distribuait l'essence, l'Auberge du Coin Perdu, où l'on régalait... [Lire la suite]
14 juin 2018

Marseille au début du XXème siècle

  Marseille au début des années 1900 Un peu d'histoire : Le XIXe siècle, avec son cortège d'innovations industrielles, dont l'apparition de la navigation à vapeur, les conquêtes de la France dès 1830, puis le percement du canal de Suez, stimule le commerce maritime et la prospérité de la ville qui passe d'environ 300 000 habitants en 1870 à environ 600 000 habitants en 1940. Par voie de conséquence, la zone portuaire déborde de son périmètre historique : le Vieux-Port et s'étend à partir de 1844 aux rivages... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 septembre 2017

Flassans sur Issole, village du centre Var

Plan de Flassans, village du centre Var, peint sur des carreaux de faïence. Ce plan se trouve sur la place (Photo Nadine)  Le nom de Flassans provient probablement de celui d'un propriétaire terrien de l'époque gallo-romaine qui possédait un domaine sur les rives de l'Issole. D'après Auguste Longnon (1844-1911) historien et géographe spécialiste des noms de lieux, Flassans viendrait de Flaccius, personnage dont la juridiction devait s'étendre sur les lieux actuels ou bien encore du latin "flatus sanus", air pur. Des... [Lire la suite]

06 novembre 2016

Le sauvetage des villages du Haut Var

  Bargème Trigance Montmeyan Aujourd'hui destinations privilégiées des touristes, les villages du Haut-Var étaient, au lendemain de la seconde guerre mondiale, des lieux désertés, rendus exsangues par l'exode rural. Mais comment redonner vie à ces lieux désolés ? Dans les années 1960, Henri Monier, directeur de la mission habitat rural à Draguignan, fourmille d'idées pour sauver ces villages du Haut-Var. Au fait des réflexions nationales menée sur les villages ruraux, il propose un projet de valorisation du bâti rural... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 octobre 2016

L'histoire de Trigance

  Jusqu'à l'âge du fer, les premiers habitants de la région de Trigance s'étaient établis sur les montagnes environnantes. Les populations qui ont suivi, tels les peuples celto-ligures, se sont regroupées sur les collines et les crêtes en habitat regroupé. Certains alignements et bases de murs permettent de reconstituer les habitats celto-ligures : cabanes, villages, enceintes, cheminement sont répartis sur cinq lieux : Rigaux, Les Auies, Chastillon, les granges de Breil et la Serrière du Peil. La période romaine La Paix... [Lire la suite]
19 octobre 2016

La Verdière et son château

La Verdière a été occupée dès l’Antiquité étant donné les enjeux stratégiques et économiques que son site présentait. Le château, construit sur un ancien castrum, et la colline Notre Dame de la Salette, ancien oppidum pré-romain, sont les premières traces de cette occupation antique. La culture de la vigne, de l’olivier, du lavandin et l’élevage ovin et caprin constituèrent au cours des siècles des pratiques agricoles répandues qui ont profondément façonné le paysage. Bastides, cabanons, restanques et parcelles cultivées sont encore... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 août 2015

Grasse, ville d'histoire

  Capitale de la Provence orientale, sous-préfecture des Alpes-Maritimes, Grasse demeure, à travers les mutations de la Côte d'Azur, un chef-lieu administratif et un pôle d'attraction économique. Le site de Grasse était peuplé dès le néolithique (5 000 ans avant J.C.) mais tout laisse à penser que la ville qui sort de l'ombre après l'an 1000 n'est que l'héritière très indirecte de cet habitat préhistorique. Grasse n'est pas, à la différence de ses voisines Antibes ou Vence, un comptoir grec ou une cité romaine. La première... [Lire la suite]