01 octobre 2016

L'agriculture dans le Var

   Jusqu'à la période de la mécanisation, le Var n'échappa pas à la règle, il fut essentiellement agricole, avec toutefois l'inconvénient de ne disposer que de peu de terres fertiles. Pour survivre les paysans devaient créer des espaces cultivables, c'est ainsi que depuis l'Antiquité et jusque vers les années 1950, des générations de Provençaux se sont acharnés à grignoter les collines en dressant des murailles de pierres sèches pour y aménager des terrasses ou restanques. Ce modelage des collines disparaît... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

09 décembre 2014

L’immigration ligure et le repeuplement de Marseille aux XVe et XVIe siècles

  Vue de la ville avec la chaine barrant la passe d'entrée du Vieux-Port En 1423, les troupes du Roi d’Aragon débarquent à Marseille, et incendient la moitié de la ville, emportant avec eux, suprême humiliation, la chaîne qui défendait jusque là l’entrée du Port. Marseille est alors pratiquement ruinée, voyant sa population passer à environ 5 000 habitants. Pourtant, à l’image du dynamisme dont elle saura faire preuve trois siècles plus tard, lors de conditions aussi difficiles avec la Grande Peste de 1720, la ville organise... [Lire la suite]
09 avril 2013

Le travail du blé

  La culture des céréales suit des jachères biennales (labours entamés au printemps, semailles en automne, récolte de blé sur le même champ un an sur deux). Ce rythme est attesté dès l'Ancien Régime et ne cède la place à un rythme triennal qu'avec la diffusion des engrais chimiques et des tracteurs. Dès le XVIIème siècle, plusieurs baux font état de terres labourables qui "ne portent fruits que deux ans l'un". Le fermier doit aussi surveiller l'introduction des troupeaux dans les quartiers défrichés et cultivés. Le pâturage y... [Lire la suite]