25 juillet 2017

Le jardin des Gorguettes au Val

Situé au coeur de la Provence verte, à cinq kilomètres de Brignoles, Le Val est un village médiéval d’environ 3 700 habitants. Niché dans une vallée parcourue par la Ribeirotte, le village est dominé au nord par la colline de Paracol qui dessine fièrement au loin sa silhouette. C’est un village privilégié pour les amoureux d’histoire et de nature. Si vous visitez ce joli village, ne manquez pas de voir le jardin des Gorguettes. C'est un jardin des senteurs botaniques provençales avec un aqueduc du XIVème siècle, réalisé pour amener... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2017

Provence de pierre et d'eau

  Je vous parle souvent de ces deux éléments : la pierre et l'eau dans mes articles.Je vous propose de visionner aujourd'hui la bande-annonce du film "Provence de pierre et d'eau". Le spectateur est transporté sur le plateau du Vaucluse, où les habitants ont su développer une véritable économie de l'eau ainsi que sur les bords de la Sorgue. Puis c'est le Rhône, Arles et la Camargue où depuis plus d'un siècle, du fait des activités humaines, s'est établie une étonnante synergie entre l'eau douce,... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
26 mai 2017

Le petit patrimoine ou le patrimoine vernaculaire

  Un apier (mur à abeilles) à Cornillon-Confoux - Bouches-du-Rhône (Photo internet) D'une manière générale, le petit patrimoine, ou patrimoine vernaculaire (vernaculaire : qui est propre à une région et à ses habitants), peut être défini comme l'ensemble des constructions ayant eu, dans le passé, un usage dans la vie de tous les jours.On peut citer par exemple : lavoirs, moulins, fontaines, canaux d’irrigation, ponts ruraux, fours à pains, fours à poix et à cade, potales (niches), croix de chemin, croix rurales, chapelles,... [Lire la suite]
01 octobre 2016

La place de la Halle à Draguignan (2ème partie)

   Au Moyen-Âge, la ville de Draguignan était enserrée dans ses remparts. Au début du XIVe siècle, la ville se mit à déborder de ses murs devenus trop étroits et l'on édifia à l'endroit dont je vous parle, un "bourg neuf". La place qui fut formée, minuscule à l'origine, à l'ombre du rempart, devint une annexe de celle du Marché. Elle fut appelée "place du Marché Neuf" jusqu'au XVIIe siècle, puis "place de la Halle" après l'intermède révolutionnaire. Elle fut l'objet de préoccupations stratégiques. En 1374, on y creusa un... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 octobre 2016

La place de la Halle à Draguignan et sa fontaine (1ère partie)

  La place de la Halle au débouché de la Grand Rue avec la fontaine du Marché-Neuf (Carte postale ancienne - 1900) La maison à droite est l'ancienne Halle aux grains. En 1657, le conseil de ville décida de transporter le commerce des grains depuis l'ancienne place du Marché, avec sa table de pierre à mesurer, jusqu'au Marché-Neuf et d'y construire une Halle aux grains. Elle fut construite à l'emplacement de deux maisons achetées en 1661. Mais après transformation, le local changea d'utilisation : on y trouve au début... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 juillet 2013

Le Revest-des-Brousses, berceau de mes ancêtres maternels

   Le Revest-des-Brousses est bâti sur une petite éminence. Berceau de mes ancêtres maternels, les Rambaud, j'ai eu l'occasion de m'y rendre deux fois (Photo Nadine). La porte des Mourres (Photo Nadine). Remarquez le ruisseau d'écoulement des eaux au milieu de la rue. La porte cloutée et l'épaisseur des fortifications.  Le Revest-des-Brousses est situé sur le revers d'une colline des Alpes-de-Haute-Provence, dans l'arrière-pays de Forcalquier, entre Banon et Saint Michel l'Observatoire, c'est là que Jean... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 mars 2013

Dragons et gnomes des légendes

  Dragon à Draguignan Il était une fois, un champ de nénuphars aux fleurs blanches, lumières des eaux du marais. Un peuple vivait en cet endroit : de fiers Ligures. Pêche, culture, chasse, occupaient leurs journées. Mais ils avaient un lourd secret, ils étaient les gardiens du Drac, le monstre à tête humaine, cerbère des enfers. La bête prospérait, se nourrissait au printemps et au début de l'été, d'herbe du diable, le nénuphar maléfique capable de jeter des sortilèges et d'endormir les hommes, de détruire leur virilité.... [Lire la suite]
15 janvier 2013

L'aqueduc des Moulins à Draguignan

   Charles Clairici dans le souterrain des "enfers" des moulins (Photo Varmatin) L'existence de galeries souterraines dans le sous-sol dracénois est anciennement connue. On suppose que c'est au XVIIe siècle que l'acheminement des eaux fut canalisé, favorisant ainsi l'extension urbaine. Deux aqueducs principaux acheminaient l'eau vers la ville : l'aqueduc des Moulins qui amenait l'eau de la Nartuby jusqu'à la route de Grasse et l'aqueduc du Rayollet (du provençal raja, couler, rajou, courant, rajoulet, petit courant et par... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,