26 mai 2017

Le petit patrimoine ou le patrimoine vernaculaire

  Un apier (mur à abeilles) à Cornillon-Confoux - Bouches-du-Rhône (Photo internet) D'une manière générale, le petit patrimoine, ou patrimoine vernaculaire (vernaculaire : qui est propre à une région et à ses habitants), peut être défini comme l'ensemble des constructions ayant eu, dans le passé, un usage dans la vie de tous les jours.On peut citer par exemple : lavoirs, moulins, fontaines, canaux d’irrigation, ponts ruraux, fours à pains, fours à poix et à cade, potales (niches), croix de chemin, croix rurales, chapelles,... [Lire la suite]

08 mai 2017

Quand le pain avait son écrin : la panetière

Panetière en noyer ciré - Collection Museon Arlaten - Musée départemental d'ethnographie d'Arles Une panetière est un meuble en réduction qui servait jadis à ranger et à conserver le pain. Tombée en désuétude de nos jours, son importance était considérable dans la gamme des mobiliers régionaux. Elle est caractéristique de la France des siècles passés et jusqu’après la Première Guerre mondiale, lorsque le pain - qui constituait l’élément principal des repas d’alors - était pétri, préparé et cuit par la famille, à la maison ou dans... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
24 mars 2014

Le four banal

  Au Moyen Age et sous l'Ancien Régime, les habitants avaient pour obligation d'utiliser les installations seigneuriales pour moudre le grain, cuire la pain ou encore puiser l'eau. Cela donnait lieu à un impôt en argent ou en nature appelé "banalité". Pour le pain, ils devaient utiliser le four seigneurial dit "banal" et payer un droit de "fournage". C'est-à-dire, remettre une partie de leur production au seigneur, en général, un pain sur vingt ou sur trente. C'était un asservissement tant le four à pain était indispensable à... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,