23 septembre 2015

La cérémonie des relevailles

Les relevailles - Museon Arlaten En Provence, la cérémonie des relevailles était plus qu'indispensable ; on considérait qu'elle avait une telle importance que même si l'enfant mourait en couches, la mère dépossédée de son enfant devait respecter le temps d'isolement et ne réintégrer le monde social qu'après avoir été à l'église se faire relever. Si son enfant était bien portant et qu'elle négligeait l'usage des relevailles, les pires malheurs ne tarderaient pas à s'abattre sur le nouveau-né qui serait assurément... [Lire la suite]

14 novembre 2013

Culinaire généalogie

J'ai découvert ce texte par hasard en surfant sur le net. Je l'ai trouvé fort original, je vous en fais donc profiter. Bonne lecture.      *******************      Mon tonton, et qui plus est, l’époux de la soeur de ma mère, mais également, le père de mon cousin germain, lequel, néanmoins s’appelle Pierre, prit un jour la mère de ma grand-mère. Et cela sans que ladite grand-mère ne vitupère ! Mon collatéral, donc, avec cette arrière-arrière-grand-mère, quoi de plus normal,... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 février 2013

Fille ou garçon ou comment deviner le sexe d'un enfant ?

   Au milieu du XIXe siècle, on disait à Marseille que lorsque un chien arrose une femme enceinte, elle aura un garçon (Les cris de Marseille, Régis de la Colombière). A Cabasse dans le Var, on disait qu'une ligne bleuâtre, verticale au milieu du ventre, annonçait une fille. Quand une femme enceinte trébuchait, on disait : "Sara uno filho" (Ce sera une fille). Lorsqu'une femme a eu déjà un premier enfant, on peut deviner le sexe du deuxième de cette façon : si la lune a changé durant les dix jours qui suivent la naissance... [Lire la suite]