25 mars 2020

Les campaniles de Provence

  Qu'est-ce qu'un campanile ? Le mot campanile signifie "clocher" en italien. Le mot est dérivé du latin "campana", qui désigne une cloche.  Castellane (04) : le campanile domine l'horloge (Photo Nadine). Tour de l'horloge bulboïde. Elle date de 1359 et fut modifiée en 1775 pour accueillir l'horloge et le campanile municipaux. Ornement sommital : une croix. Date de construction du campanile : 1775 (Infos sur le site "Les campaniles de Provence et d'ailleurs").  Au cours des siècles qui suivirent la conquête... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 janvier 2020

La rose des vents de Provence

Ils ont pour noms : tramontane, bise, marin blanc, sirocco, vent blanc, etc... Mais quelle est donc l'origine de ces vents ? Dans la mythologie grecque ou encore dans les traditions méditerranéennes, les vents étaient distribués à la garde des quatre fils de l'Aurore et du Ciel étoilé : c'est ainsi que Borée maîtrisait le vent du Nord, Zéphir, celui qui soufflait du Sud, Euros, le vent qui provenait de l'Est, et enfin Notos, le dernier des quatre fils, s'occupait du vent qui venait de l'Ouest. La tradition odyséenne confie la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 juillet 2019

Les géants de Camargue

  Dans le beau pays de Camargue inondé de soleil tout est matière à histoire. Rien ne peut échapper au talent du poète ou du conteur. Les roseaux, le ciel, les étangs, le sel, les taureaux, les chevaux et la mer en sont les  principaux personnages. Une vieille légende raconte que, depuis des temps immémoriaux, la vaste région couverte à présent par la plaine de la Crau, était le royaume des fils de Caïn. Ceux-ci étaient des géants effrayants par leur stature et leur caractère. Ils étaient si fiers de leur taille qu'ils en... [Lire la suite]
03 mars 2017

Un arbre d'immortalité, le cyprès

Contrairement à ce que l'on croit souvent, le cyprès ne symbolise pas le deuil mais l'immortalité, et cela depuis les temps les plus anciens. En Egypte, son bois odoriférant, réputé imputrescible, servait à la fabrication des sarcophages. Chez les Grecs et les Romains, le cyprès ornait les nécropoles, car il était censé communiquer avec les régions souterraines et de ce fait lié au culte d'Hadès, dieu des Enfers.   Dressé comme un pinceau d'un vert sombre et mat, cet arbre silencieux, immobile, impassible, comment... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 janvier 2017

Au pays des roseaux chantants

D’Ollioules à Fréjus, en passant par Hyères, La Londe, Bormes, et Cogolin, le Var recèle un trésor caché, don de la terre et du vent. Les roseaux varois sont, paraît-il, ceux qui possèdent la plus belle musicalité. Coupés, poncés, calibrés, ils vont donner des anches pour faire sonner hautbois et résonner musettes, clarinettes et saxophones. Les instrumentistes du monde entier ne jurent que par ces fines lamelles. On dit que c’est le mistral qui, en jouant été comme hiver dans les roselières, procure aux roseaux varois une... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2015

Blanc, noir et gris

Blanc et noir, ombre et lumière, accompli et inaccompli semblent indissociables. Blanc et noir ne sont pas des couleurs, mais des éclairages différents. Le noir c'est la nuit, c'est l'ombre, c'est-à-dire le moment où les couleurs semblent absentes de toutes choses. Mais il suffira que le soleil se lève pour les révéler à nouveau. Aussi bien le noir en Provence n'est-t-il jamais vraiment noir. Il peut être bleu de Prusse comme la robe noire de l'Arlésienne de Van Gogh, violet intense comme les grains de raisin sur la treille,... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
03 mars 2014

Le mistral, l'un des trois fléaux de la Provence

  Quand on parle du vent qui souffle en Provence, on pense tout de suite au Mistral. Nos ancêtres le connaissaient bien car ils étaient au fait de le terre et du ciel. Tout avait son importance. Le jour où il commençait à souffler, le nombre de jours qu'il allait durer, etc... Un dicton disait qu'il soufflait trois, six ou bien neuf jours de rang. Maître vent dont les siècles ont polissé l'appelation comme une pierre de moulin : "Lou Magistrau, lou Maistrau, lou Mistrau... le Mistral". Ce "manjo-fango" (majeur... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 01:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2012

Quelques clichés sur la Provence

La Provence, la mienne, la vôtre : ce ne sont pas ces quelques clichés qui la représentent. La Provence c'est bien autre chose, n'est-ce pas ? Voyons un peu ce que nous pourrions dire d'autre : ce sont les toits couverts de tuiles rondes patinées par les siècles, ce sont les voûtes et les arcs qui enjambent des façades hautes et étroites, des passages, des arcades, des escaliers, des ruelles tortueuses et des calades. Ce sont les portes fortifiées des remparts, des villages tout en hauteur que nos ancêtres ont édifié dans un souci... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 21:28 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,