21 juillet 2022

Les fuseaux de lavande

Photos prises dans une ferme sur le plateau de Valensole l'été dernier. Il ne manque que l'odeur ! Un peu d'histoire Venue de l'ouest du bassin méditerranéen, la lavande était déjà utilisée par les Romains pour conserver le linge et parfumer les bains. En Provence, la lavande fut utilisée dès le Moyen Age, pour la composition de parfums et de médicaments, mais c'est à partir du XIXe siècle que sa culture se développe. L'essor de la production française d'huile essentielle de lavande fine est lié à l'implantation... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

14 juillet 2022

Histoire de la lavande

Plateau de Valensole (Photo internet) La lavande est une plante médicinale qui se décline en plusieurs variétés : "lavandula stoechas" (lavande papillon) ou encore "lavandula latifolia" ou "lavandula spica" (lavande aspic) "lavandula augustifolia" (lavande vraie ou encore lavande fine) et trouve ses racines chez les Romains qui s'en servaient déjà comme parfum, mais aussi pour les bains et l'entretien du linge. Dans tout le pourtour méditerranéen se développe ainsi l'utilisation de la plante, rangée au nombre des "plantes... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 octobre 2019

Les parfums de Grasse

  Musée International de la Parfumerie à Grasse (Photo www.worldeventlistings.com ) Le Musée International de la Parfumerie, créé en 1989 à Grasse, capitale de la parfumerie de luxe, est un musée unique au monde. Il a obtenu le label "Musée de France". Cet établissement permet aux visiteurs de découvrir l'histoire et l'originalité du métier des industriels et des grandes maisons de parfumerie. Véritable témoignage de l'histoire internationnale technique, esthétique, sociale et culturelle de la tradition de l'usage des... [Lire la suite]
02 août 2015

Grasse, ville d'histoire

  Capitale de la Provence orientale, sous-préfecture des Alpes-Maritimes, Grasse demeure, à travers les mutations de la Côte d'Azur, un chef-lieu administratif et un pôle d'attraction économique. Le site de Grasse était peuplé dès le néolithique (5 000 ans avant J.C.) mais tout laisse à penser que la ville qui sort de l'ombre après l'an 1000 n'est que l'héritière très indirecte de cet habitat préhistorique. Grasse n'est pas, à la différence de ses voisines Antibes ou Vence, un comptoir grec ou une cité romaine. La première... [Lire la suite]