Bèn-vengudo dins lou Var

 

La Basse-Provence

 Bienvenue dans le Var sur mon nouveau blog qui n'est en fait que la continuité de La Provence de Nadine http://transenprovence.over-blog.com/

Pour voir celui concernant mon village, Trans-en-provence, c'est par là : http://www.transenprovence.info

"J'aime ce pays et j'aime y vivre parce que j'y ai mes racines, ces profondes et délicates racines qui attachent un homme à la terre où sont nés et morts ses aïeux, qui l'attachent à ce qu'on pense et à ce qu'on mange, aux usages comme aux nourritures, aux locutions locales, aux intonations des paysans, aux odeurs du sol, des villages et de l'air même." (Guy de Maupassant-Le horla)

Posté par Nadine de Trans à 00:00 - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 décembre 2016

Des communautés d'habitants aux communautés municipales

  C'est à la fin de l'Antiquité, quand le pouvoir central disparaît que se constituent les féodalités. Ainsi vont se structuer et se développer les communautés d'habitants, c'est-dire, un ensemble formé par des hommes et des terres réunis autour d'un seigneur et d'une paroisse. Progressivement, ces communautés s'affranchissent de la tutelle du seigneur et obtiennent des libertés, des franchises et des octrois. Ces communautés, afin de régler les problèmes d'organisation, se dotent de conseils avec à leur tête, des... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
25 octobre 2016

Les affiches touristiques de la Côte d'Azur

Le littoral provençal était jadis peu sûr et isolé. Au XIXe siècle, la prise d'Alger (1830) et la colonisation du Maghreb mettent un terme aux raids des pirates barbaresques sur les bords de la Méditerranée, tandis que l'ouverture des lignes du chemin de fer sous la Monarchie de Juillet relie les rives de la Provence orientale à Paris. De riches étrangers prennent l'habitude de venir passer la mauvaise saison sur la "French Riviera", pour laquelle le publiciste Stephen Liégeard (1830-1925) invente le nom de "Côte d'Azur" en... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
20 septembre 2016

L'exil des Morisques en Provence et à Fréjus au XVIIe siècle

  L'histoire médiévale de la péninsule ibérique est profondément marquée par l'invasion et l'établissement de populations  musulmanes. Cet épisode débuta en l'an 711 lorsque Rariq Ibn Ziyan, lieutenant de l'Ifriquya à Kairoun, débarqua aux environs de Gibraltar à la tête de quelques milliers de soldats. Trois ans plus tard, la conquête de ce territoire était achevée et allait s'en suivre huit siècles de présence musulmane dans al-Andluz. La reconquista, c'est-à-dire, la reconquête par les chrétiens des territoires occupés... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 23:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 mars 2015

L'origine du nom de la Provence

  Médaille commémorative de la Fondation de Marseille. Gyptis offre la coupe à Protis, l'élu de son coeur. On sait que l’histoire de la Provence commence avec le récit de la fondation de Marseille par les Grecs de Phocée aux environs de l’an 600 avant J.C. A cette époque lointaine, la région qui s’appellera plus tard la Provence n’a pas encore de nom. Les populations qui l’habitent sont des Ligures et c’est ainsi que les Grecs les désignent. A différentes reprises, des Celtes, venus probablement par la Vallée du... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
10 novembre 2013

Le jour où le Var perdit son fleuve

On le sait, il y a plus de deux siècles, le Var n’existait pas. Toulon oui, le Var, non. Il était un morceau de la Provence. Un gros morceau, un beau morceau mais sans "frontières" à lui, ni nom de baptême. Certes, comme ses quatre-vingt deux départements frères, il est le fruit du mariage de dame Révolution avec les députés de l’Assemblée nationale. Mais l’accouchement ne se fit pas en un jour. Il fallut d’abord couper la Provence en trois (Basses-Alpes, Bouches-du-Rhône, Var) pour ne pas dire en quatre, le Vaucluse étant maltraité... [Lire la suite]
02 janvier 2013

Coutumes de l'an neuf

   En Provence, cette journée est restée longtemps chômée par les riches. Vêtu de ses plus beaux habits, on allait rendre visite à la famille et aux aïeux. On peut lire dans une vieille gazette de Six-Fours : "Les jeunes ménages bourgeois allaient souhaiter la bonne année aux grands-parents. Monsieur portait sa redingote bleu de France, vert olive ou aubergine, cravaté jusqu'aux oreilles, coiffé du volumineux haut-de-forme en castor. Madame avait mis son plus beaux bonnet de lingerie ou sa capote, le châle de la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 20:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
06 novembre 2012

Les marchés de Provence

     
Posté par Nadine de Trans à 23:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 octobre 2012

Quelques clichés sur la Provence

La Provence, la mienne, la vôtre : ce ne sont pas ces quelques clichés qui la représentent. La Provence c'est bien autre chose, n'est-ce pas ? Voyons un peu ce que nous pourrions dire d'autre : ce sont les toits couverts de tuiles rondes patinées par les siècles, ce sont les voûtes et les arcs qui enjambent des façades hautes et étroites, des passages, des arcades, des escaliers, des ruelles tortueuses et des calades. Ce sont les portes fortifiées des remparts, des villages tout en hauteur que nos ancêtres ont édifié dans un souci... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 21:28 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,