Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Passion Provence
Passion Provence
  • Bienvenue chez moi à Trans en Provence dans le Var. Je vous invite à la découverte de la Provence et du Var en particulier à travers son histoire, son patrimoine, ses traditions, ses coutumes, ses légendes, etc...
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Newsletter
294 abonnés
Archives
24 décembre 2012

La punition des Provençaux

Ange-Gabriel

Une légende raconte qu'un jour, Dieu excédé par les agapes des Provençaux, notamment au temps du Carême, décida de leur confisquer le feu, les privant ainsi de rôts et autres fritures, et les obligeant à manger cru. Cette décision eut pour effet de les plonger dans une profonde tristesse. Affligé de voir que les Provençaux avaient perdu leur joie de vivre, Dieu envoya l'ange Gabriel en émissaire avec des charbons ardents afin de proposer aux hommes de leur rendre le feu à condition qu'à l'avenir ils se conduisent bien. Ils refusèrent tout net ! Futée, une vieille femme vint à la rencontre de l'ange Gabriel, s'appuyant sur son grand bâton avec lequel elle toucha les tisons, lui en demandant le prix, puis elle partit à son tour. Gabriel repartit au Ciel dépité, lorsqu'il sentit les fumets d'une bonne cuisine lui parvenir de la Terre. La vieille dame, maligne, l'avait floué en allumant son bâton dans les charbons ardents sans que l'ange ne s'en rende compte. Dieu, amusé par cette filouterie décida alors de rendre le feu aux Provençaux et leur rendit par là-même leur joie légendaire... fussent-ils un peu paillards.

Source : D'après un article de l'Almanach provençal 2012 - Editions Jeanne Laffitte

 

Publicité
Publicité
Commentaires
V
jolie légende, j'adore!!!
Répondre
R
joyeux noel
Répondre
M
aquélo empéguo! va sabiù pas! Joyeux Noël! et bon bout d'an! gros bisous de mémé
Répondre
A
Très jolie légende bien choisie en cette veille de Noël. C'est peut-être depuis ce différend avec le Seigneur que nous avons retrouvé le droit au saucisson le vendredi ? Heureux Noël Nadine autour d'une table bien habillée des trois nappes traditionnelles afin que les 13 desserts soient encore plus appétissants tant à regarder qu'à déguster.
Répondre
G
Belle légende en ce temps de Noël<br /> <br /> Merci Nadine.<br /> <br /> <br /> <br /> Je te souhaite une belle fête de Noël, emplie de sérénité, de paix et d'amour ainsi qu'à à tous les fidèles du blog "Passion Provence"<br /> <br /> <br /> <br /> Très sincèrement<br /> <br /> Giselle
Répondre
Publicité