Ex-voto Louise Gensolen

 Art populaire authentique, exécuté par des artistes anonymes, les ex-voto peints sont des reflets précieux de la vie quotidienne des petites gens.On y voit la façon dont ils s'habillaient, travaillaient, étaient logés, se déplaçaient... On peut y décrypter les liens sociaux et familiaux et, bien sûr, on y observe leurs malheurs.

"Ex-voto" est une abrévation de la formule latine "ex-voto suscepto" qui veut dire "à la suite d'un voeu". L'ex-voto est un objet, une inscription sur divers supports ou une image peinte offerts à la Vierge ou à un saint en remerciement d'une grâce obtenue, souvent après avoir échappé à une maladie ou à un grave danger. Dans ces circonstances, le demandeur implore la Vierge ou le saint d'un sanctuaire particulier. Une fois tiré d'affaire, il s'y rend en pèlerinage pour prier et déposer son témoignage. Cette pratique remonte à la plus haute Antiquité ; Egyptiens, Grecs, Celtes, Romains faisaient déjà ce type d'offrandes à leurs divinités. On ne sait à quel moment les chrétiens adoptèrent cette tradition. Peut a-t-elle existé dès le début de la nouvelle religion. En Provence, à partir du XVIIe siècle, le phénomène prend de l'ampleur. C'est le moment où se développent les ex-voto peints sur panneaux de bois qui racontent les circonstances du voeu et de la grâce. Les chapelles qui les reçoivent sont très nombreuses. La vague enfle, atteint son apogée au XIXè siècle, puis décroît. Les ex-voto peints sont remplacés par des paroles ou des objets familiers encadrés et des plaques de marbre gravées. C'est sous cette dernière forme que l'ex-voto survit aujourd'hui.

Les ex-voto marins : Durant des siècles, pour les marins, pour les pêcheurs et pour tous les voyageurs, la mer a été source de danger. Un chapelet de chapelles borde le littoral méditerranéen. De leurs voûtes pendent des maquettes de navires, et leurs murs sont couverts de tableaux qui racontent de terribles naufrages survenue ici, près de nos côtes, ou en mers lointaines et dangereusement exotiques.

Source : Chapelles de Provence - Serge Panarotto - Editions Edisud. 

Ex-voto_Roquebrune 

Ex-voto

Ex-voto

Ex-voto marins