Port Grimaud 1

Port Grimaud 2

Port Grimaud 3

Port Grimaud 4

Port Grimaud 5

Port Grimaud, souvent appelée la "Venise provençale", est une cité lacustre privée implantée au coeur du golfe de Saint-Tropez. Cette marina est située sur la commune de Grimaud. 

Port Grimaud a été conçu et construit par l'architecte mulhousien François Spoerry. En 1962, ce dernier possédant une maison à Cavalaire apprend que des terrains marécageux sont en vente au fond du golfe de Saint-Tropez près de l'embouchure de la Giscle. Il les achète et y édifiera un vaste lotissement : une cité lacustre intégrée à cet environnement méditerranéen. À une époque où la conservation de la nature est une préoccupation moindre qu'aujourd'hui, disparaissaient ainsi les premiers pan d'une immense zone humide le long de la Gliscle. Au fil des extensions de la cité et de sa jumelle Les Marines de Cogolin, cet écosystème finira par être entièrement sacrifié.

Le premier permis de construire est délivré le 13 juin 1966, mais c'est le 14 juin qui est retenu comme date fondatrice de la cité à la suite de la demande de Paul Ploix, haut-fonctionnaire de la préfecture du Var chargé du dossier de Port Grimaud, et ami intime de François Spoerry : il tenait à célébrer la naissance de son fils né ce jour-là. La première place construite dans la cité, baptisée "place du 14juin" commémore ces deux évènements. L'obtention du permis de construire fut néanmoins freinée quelque temps pour des raisons administratives : le projet prévoyait la démolition de deux silos à sables qui, bien qu'étant abandonnés, servaient d'amers pour les marins. Le projet de construction de l'église Saint-François d'Assise qui devait être facilement visible depuis le large cessa de convaincre l'administration maritime. Spoerry et son équipe travaillèrent durant trois ans à l'élaboration des plans de la cité lacustre. Celle-ci devait être édifiée sur la terre avant que la mer n'y soit amenée par l'intermédiaire de canaux qui seront consolidés pour éviter la pollution de la nappe phréatique. Les futures îles et presqu'îles qui doivent former la cité sont préalablement délimitées par des palplanches d'acier destinés à stabiliser la terre, puis elles sont surélevées par les déblais issus des canaux qui sont creusés au ras de ces palplanches.

Port Grimaud 6

Port Grimaud 7

Port Grimaud 8

Port Grimaud 9

Les travaux de la première tranche débutèrent en juin 1966 autour des futures "place du 14 juin" et "Grand'rue", le long de la plage. Les 75 premières maisons en bordure du canal et quarante appartements sont livrés en juillet et août 1967. C'est dans ce "village" partiellement construit, quasiment pas végétalisé et dont des bâtiments apparaissent encore non crépis à l'écran, que sont pourtant déjà tournées par François Reichenbach des séquences de Spécial Bardot, émission de télévision de prestige du Nouvel An diffusée le 1er janvier 1968. Le chantier de la première tranche se poursuivit jusqu'au printemps 1968. Aux premiers logements livrés venait s'ajouter 130 appartements et studios donnant sur la plage, ainsi que trente locaux commerciaux sous arcades et sur la "place des Six-Canons". L'hôtel Giraglia ouvrit ses portes en juillet 1968 après plusieurs mois de travaux ayant débutés à l'automne 1967. Afin de faciliter l'intégration des nouvelles constructions dans le paysage méditerranéen et les faire paraître aussi authentiques que n'importe quel village provençal, Spoerry n'hésita pas à réutiliser les matériaux (carrelages, tuiles, éléments de charpente, menuiserie, ferronnerie…) issus d'un chantier de démolition d'un quartier de Romans-sur-Isère. C'est ainsi qu'est né un village lacustre avec son église (dans laquelle repose Spoerry, décédé en 1999), ses commerces et ses services, dont un bureau de poste, constitué de maisons et desservi à la fois par un accès terrestre et par un quai où l'on peut amarrer son bateau. Sa construction s'étalera en plusieurs tranches successives jusque dans les années 2000.

Port Grimaud 10

Port Grimaud 11

Port Grimaud 12

Depuis 2001, Port Grimaud est labellisé "Patrimoine du XXe siècle". Cet ensemble immobilier unique qui s’étend sur 75 hectares comporte 3 quartiers et représente au total 2 400 logements, plus de 2 000 places de bateaux, 7 km de canaux, 14 km de quais, quatorze ponts plus une passerelle en bois, ainsi que douze îles. 

Port Grimaud accueille de nombreux commerçants et professions libérales sur ses trois grandes places : la "place des Artisans", la "place du Marché", la "place des Six-canons". Durant l’été, des marchés forains ont lieu tous les jeudis et dimanches de même que des marchés d’art. Ainsi, comme le souhaitait François Spoerry, cette copropriété est aussi un espace d’échange entre terre et mer ouvert aux plaisanciers. Le plan d'une cité lacustre telle que Port Grimaud, où les mouillages sont tous accessibles au voiliers sans ponts mobiles, impliquait de créer des bassins allongés et contournés et des presqu'îles, telle "la chaussette" allongées et reliées par un minimum d'appendices. En conséquence il est souvent plus rapide de s'y déplacer en bateau qu'en voiture ou en deux-roues, c'est pourquoi des bateaux-bus, les coches d'eau, sont mis à la disposition des résidents afin de se déplacer dans la cité. Les navettes grimaldines, permettent de se rendre à Saint-Tropez par la mer de juin à septembre.

Port Grimaud 13

Port Grimaud 14

Port Grimaud 15

Port Grimaud 16

Port Grimaud 17

Pour garantir cette harmonie entre propriétaires, commerçants, plaisanciers et visiteurs, certaines règles de bien vivre ensemble s'appliquent dans l’ensemble du village lacustre : les non-résidents sont invités à stationner leurs véhicules sur le parking extérieur qui leur est réservé à l’entrée de la cité, la visite s’effectuant à pied (les motos sont également interdites). Une tenue correcte est demandée, l’observation de la tranquillité des propriétaires est exigée de même que le respect de la propreté des parties communes. L'étalage du linge au regard des passants ou des voisins est interdite. Les chiens doivent être tenus en laisse. Sont également proscrits à l’intérieur de la cité : les rollers et skate-boards, ainsi que les pique-niques et les barbecues.

Source : Wikipédia - l'encyclopédie libre. Photos de Nadine.

Port Grimaud 18

Port Grimaud 19