02 juin 2019

Le langage des mouches et des éventails au XVIIIe siècle

  Exemples des différents endroits où les mouches se collaient   Toute personne bien née, se devant, au XVIIIe siècle d'avoir la peau claire, la mouche de taffetas ou de velours noir appelée aussi tache avantageuse dans le langage précieux, se collait principalement sur le visage afin d'en rehausser la blancheur et l'éclat. "C'est alors plus qu'une mode, une furie... Selon l'humeur du jour, les mouches sont en forme de lune, d'étoiles ou de fleurs et se promènent sur les visages". C'est un accessoire... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

27 mai 2019

Les noms de rues se déclinent au féminin

  Lorsque l'on cherche son chemin, se sont souvent les Victor Hugo, Général de Gaulle et autres Louis Pasteur qui nous guident. En effet, ce sont les figures les plus présentes sur les plaques de rue. Loin devant Jeanne d'Arc, Marie Curie mais également Georges Sand qui sont les trois femmes les plus représentée en odonymie. L’odonymie est l'étude des odonymes, parfois mieux écrits hodonymes, un nom propre désignant une voie de communication. Un odonyme peut être le nom d'une rue, d'une route, d'une place, d'un chemin,... [Lire la suite]
12 novembre 2016

Noms provençaux de quelques rues et quartiers de Draguignan

  Le provençal, qui se perd de plus en plus dans notre région, où les populations sont brassées régulièrement, a laissé cependant des traces durables dans les noms de nos quartiers et de nos rues, datant pour certains du Moyen-Âge. Quels Dracénois savent encore ce qu'est "un rigoulié", "uno androuno", "uno ferrajo" ? Et pourtant, nous retrouvons ces mots, à peine francisés dans ; la rue des Endronnes, le Rigoulier, les Ferrages... Voyons donc quelles sont les dernières rues "provençales" de notre ville. La rue du Combat... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 mars 2015

L'origine du nom de la Provence

  Médaille commémorative de la Fondation de Marseille. Gyptis offre la coupe à Protis, l'élu de son coeur. On sait que l’histoire de la Provence commence avec le récit de la fondation de Marseille par les Grecs de Phocée aux environs de l’an 600 avant J.C. A cette époque lointaine, la région qui s’appellera plus tard la Provence n’a pas encore de nom. Les populations qui l’habitent sont des Ligures et c’est ainsi que les Grecs les désignent. A différentes reprises, des Celtes, venus probablement par la Vallée du... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,