04 novembre 2019

Le costume masculin : le bastidan, l'artisan, le paysan

  Le Brandi Montagnard du Haut Var - Costume des Bastidans - Gouache signée Charles Homualk vers 1930 Le bastidan  Le bastidan, est appelé ainsi parce qu'il est le maître d'une bastide. Fier de sa situation et de son aisance matérielle parfois toute relative, le bastidan porte un pantalon (lei braio) de frustane (grosse toile de coton épaisse) gris finement rayé de noir et de blanc. Il peut aussi porter un pantalon de gros drap ou de lainage, uni de ton sombre. Il enfile une chemise de grosse toile blanche à col... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

29 octobre 2019

Le cimetière communal de Draguignan

  Un coin du cimetière de Draguignan (Photo internet) Les célébrations liées à la Toussaint sont l'occasion pour nombre d'entre nous de rendre hommage à nos chers disparus. Draguignan, à travers les siècles s'est construite grâce aux actions d'hommes et de femmes qui y sont nés ou y ont résidé. Pour nombre d'entre eux, la cité du dragon est aussi leur dernière demeure. Ils ont été conseillers politiques, intellectuels, scientifiques ou encore négociants et leur tombe se dresse toujours dans le cimetière communal. Voilà... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 octobre 2019

La bastide

  Bastide provençale du domaine d'Orves à La Valette du Var (Photo Wikipédia) Une bastide est au sens premier une exploitation agricole appartenant à la bourgeoisie (XVIIème et XVIIIème siècles), et au sens dérivé une maison de maître (XIXème siècle). Bastide au Jas de Bouffan à Aix-en-Provence (Photo Wikipédia) Aux XVIIème et XVIIIème siècles, la bourgeoisie urbaine, enrichie par le commerce et la fonction publique, acquiert des terres où elle installe des villégiatures champêtres. Ces nouveaux domaines sont de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 octobre 2019

Une folle histoire de chapeaux à Nice

  Nous sommes entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème siècle. Les toilettes des dames aisées sont recherchées et leurs tenues sont toujours accompagnées d'imposantes capelines aux larges bords, garnies de rubans, de plumes, de noeuds, de fleurs, d'objets divers (et même parfois d'oiseaux morts et empaillés entiers). Une première gêne provoquée par ces ornements imposants consistait en le fait que, lors des représentations  théâtrales, des concerts et autres manfestations, les spectateurs assis derrière... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
16 octobre 2019

Exposition, "Le Var dans la guerre - un territoire statégique"

Vernissage de l'exposition le jeudi 17 octobre à 18h. Exposition présentée du 17/10/2019 au 28/02/2020. 1 - L'exposition "Le Var dans la guerre - un territoire stratégique (1939-1944)". Combats de 1940 contre les Italiens, internements, maquis, exfiltration de résistants, sabordage de la flotte, bombardements, débarquement : le département du Var et ses habitants ont été bien plus marqués par la Seconde guerre mondiale qu’on ne le pense souvent. Dans le cadre du 75e anniversaire du débarquement de Provence,... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 octobre 2019

Les gantiers-parfumeurs de Grasse

  A partir du Moyen-Âge, les tanneurs s’installent à Grasse. Ils peuvent ainsi facilement commercer avec les localités de Gênes et de Pise pour exporter leurs cuirs. Mais l’odeur des peaux, malgré leur qualité, reste nauséabonde. L’engouement de la noblesse pour les gants diminue donc fortement tandis que le parfum connaît un succès éclatant. Une véritable frénésie, alors que la propreté diminue et que le parfum est utilisé pour masquer les mauvaises odeurs. Poudres et eaux parfumées embaument alors les visages et... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 octobre 2019

Les parfums de Grasse

  Musée International de la Parfumerie à Grasse (Photo www.worldeventlistings.com ) Le Musée International de la Parfumerie, créé en 1989 à Grasse, capitale de la parfumerie de luxe, est un musée unique au monde. Il a obtenu le label "Musée de France". Cet établissement permet aux visiteurs de découvrir l'histoire et l'originalité du métier des industriels et des grandes maisons de parfumerie. Véritable témoignage de l'histoire internationnale technique, esthétique, sociale et culturelle de la tradition de l'usage des... [Lire la suite]
29 septembre 2019

De Vitis Alba à Vidauban

  "De gueule à deux lances d’or passées en sautoir, accompagnées de quatre fleurs de lys du même". Telles sont les armes de Vidauban. L’origine du nom de la ville fait l'objet de plusieurs hypothèses : selon la première, elle viendrait du latin "Vitis Alba", du nom de la clématite (vigne blanche), jolie et odorante, qui parfume les rives de l’Argens. Une autre version prétend que Vidauban dériverait de "Vitis Albanus", soit "La Vigne d'Albanus", du nom d'un propriétaire terrien. Enfin, de vieux documents mentionnent aussi... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
23 septembre 2019

Les puits

Je repasse cet article paru le 14 avril 2013, parce que j'y rajouté le petit texte ci-après.  Des présents pour le puits  Nous savons tous la place importante du puits pour les villageois d'une époque révolue, l'eau coulant désormais sur l'évier. Nos ancêtres honoraient le puits, bâti par des maçons habiles à manier la truelle et le fil à plomb, et respectueux de la belle ouvrage. Au jour de l'An, et même parfois deux autres fois au cours de l'année, les villageois offraient des présents à l'eau du puits, y jetant une... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 septembre 2019

L’hôpital médiéval de Garron à Seillans

  L'hôpital de Garron tel qu'il est aujourd'hui. Le bâtiment a été transformé en auberge il y a quelques années : "Le relais de Garron" (Photo Nadine)  Il existe à 19 km de Draguignan, le long de la route départementale 562 en direction de Grasse, un pont et une importante bastide dénommés "Garron". Ce lieu-dit a un caractère historique puisque le toponyme "Pont de Garron" est déjà mentionné dans les textes dès le XIe siècle (1). Cet auxiliaire routier, le pont qui enjambe le Riou de Claviers, a été maintes fois... [Lire la suite]